C'est la journée internationale des gauchers

C'est la journée internationale des gauchers©Media365

Thomas Siniecki : publié le jeudi 13 août 2020 à 16h58

La liste n'est pas exhaustive, mais déjà suffisamment représentative pour constater à quel point les gauchers ont marqué l'histoire du sport, alors qu'ils ne représentent environ qu'un dixième de la population mondiale.

Tennis

La petite balle jaune est peut-être le domaine où la différence de main a le plus d'impact. Et où la légende peut ainsi s'écrire de manière encore plus forte. Combien de fois n'a-t-on pas entendu que Roger Federer avait toutes les peines du monde à tromper Rafael Nadal dans la diagonale de son coup droit (face au revers du Suisse) ? Durant la première partie de sa carrière, l'Espagnol avait d'ailleurs un bras gauche assez disproportionné par rapport au droit. Une vingtaine d'années plus tôt, John McEnroe avait lui aussi forgé son mythe autour de sa fameuse patte gauche.

Football

Deux des plus grands joueurs de l'histoire, les deux plus grands pour certains (assurément pour les Argentins), sont gauchers, à savoir Lionel Messi et Diego Maradona. Démasqué, le "Pibe de Oro" a même marqué sa fameuse main de Dieu du bras gauche. Jonathan Ikoné n'est pas (encore ?) au niveau de ses deux illustres camarades, mais le Losc a eu un sympathique clin d'oeil en remontrant un de ses plus beaux buts : une lointaine frappe du gauche, bien sûr.


Rugby

Jonny Wilkinson, le symbolique ouvreur anglais qui a offert deux Coupes d'Europe (2013, 2014) et un titre de champion de France à Toulon (2014), dix ans après avoir porté l'Angleterre sur le toit du monde en 2003, était reconnaissable entre tous pour sa fameuse position avant de frapper les pénalités. Qui se terminait donc par un coup de pied gauche, bien sûr.

Sport auto

On le sait beaucoup moins, et c'est normal puisqu'il n'est pas question de technique de main ou de pied, trois des plus grands champions de l'histoire du sport mécanique sont (ou étaient) gauchers. Jugez plutôt : on parle en effet d'Ayrton Senna, Sébastien Loeb et Valentino Rossi, 21 titres de champion du monde à eux trois (dont 18 pour le Français en rallye et l'Italien en moto, neuf chacun).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.