Buzz : Steven Gerrard espéré " cinq ou six fois " par José Mourinho

Buzz : Steven Gerrard espéré " cinq ou six fois " par José Mourinho©Media365

Rédaction , publié le mercredi 07 juin 2017 à 17h52

Steven Gerrard a révélé lundi lors d'un événement à Belfast que José Mourinho avait fait le forcing pour le recruter à différents moments de sa carrière. L'ancien capitaine de Liverpool estime à « cinq ou six fois » le nombre de tentatives du manager portugais pour le débaucher.



Joueur d'un seul club jusqu'à une pige de dix-huit mois au LA Galaxy pour boucler sa carrière, Steven Gerrard n'a pourtant manqué d'opportunités pour quitter Liverpool. Invité d'un événement pour rencontrer ses fans lundi à Belfast, l'ancien numéro 8 emblématique des Reds (37 ans) a confié que José Mourinho avait en tête de le débaucher. Une idée qui est revenue à maintes reprises dans l'esprit du manager portugais. « Il a essayé de me recruter probablement cinq ou six fois au cours de ma carrière : deux à Chelsea, il a tenté de me faire signer à l'Inter Milan et aussi au Real Madrid, a soufflé Gerrard. J'aurais pu partir et jouer pour lui dans différents clubs, mais je ne l'ai jamais fait. »
La glissade contre Chelsea le hante toujours
Il est toujours resté dans son club formateur, dans l'espoir notamment d'y décrocher la Premier League, seul trophée manquant à son palmarès avec Liverpool. Il en est passé tout près lors de la saison 2013-14, jusqu'à ce qu'une glissade contre Chelsea coûte à son équipe une défaite dont elle ne s'est jamais remise. Un souvenir encore douloureux pour Gerrard. « C'est quelque chose que je passerai ma vie à essayer de réparer. » Quant à l'image qu'il désire laisser chez le public, il assure qu'elle dépendra aussi de sa nouvelle vie d'entraîneur, débutée au sein des équipes de jeunes des Reds. « Ce n'est pas encore fini, vraiment pas. C'est une question difficile. Je veux juste être considéré comme un mec local qui a accompli son rêve et donné aux supporters tout ce que j'avais dans mon corps pour réussir. » Sur ce point, personne ne pourra le contredire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.