Buzz : Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC

Buzz : Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto : publié le samedi 17 août 2019 à 11h27

Le consultant Jean-Michel Larqué, retraité depuis l'été dernier et la victoire des Bleus en finale de Coupe du monde, fera son grand retour sur RMC Sport à la rentrée dans une nouvelle émission animée par Jérôme Rothen.

Il n'est jamais vraiment parti de RMC Sport. Officiellement retraité l'été dernier après avoir vécu une deuxième victoire française en Coupe du monde, Jean-Michel Larqué n'a pas tenu longtemps loin des micros. Le consultant de 71 ans a d'abord effectué une pige au printemps pour remplacer Rolland Courbis avant d'annoncer son grand retour ce vendredi. L'ancien compère de Thierry Roland a décidé de sortir de sa retraite pour devenir chroniqueur de la nouvelle émission présentée par Jérôme Rothen « Rothen régale » comme il l'a expliqué dans une interview accordée au Parisien : « Je n'ai jamais été aussi sollicité que depuis que je suis à la retraite ! La nouvelle direction de RMC a gentiment insisté pour que je revienne. Ils trouvaient qu'il y avait une complicité entre le gaucher Rothen et le droitier que je suis. »

Larqué : « Je n'ai pas hésité »

Une idée qui n'a pas trotté longtemps dans la tête de Jean-Michel Larqué, prêt à rechausser les crampons pour la saison : « Je n'ai pas hésité. J'ai été touché qu'ils me demandent de remettre la tenue de footballeur. Ce n'est pas parce qu'on prend sa retraite qu'on doit tout arrêter. Je continue de lire la presse, de regarder les matchs, comme avant ! Le football, la radio, ça reste un plaisir. » Aux côtés de celui qu'il affirme apprécier après avoir appris à connaître son humour, l'ancien joueur de Saint-Etienne formera un duo portant sur plusieurs générations, pour son plus grand plaisir de passionné : « J'ai ça en moi. Ma grand-mère était concierge du stade de la JAB de Pau. C'est là que j'ai appris à marcher. J'ai passé ma vie dans des stades. Si je n'avais pas le foot, je m'ennuierais profondément. Quand j'ai pris ma retraite, on m'a proposé de devenir le directeur technique de l'Arin Luzien, le club de Saint-Jean-de-Luz. Et là encore, je ne me suis pas fait prier pour accepter. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.