But en or, Trezeguet, Andrès Escobar : Les 2 juillet qui ont marqué l'histoire du sport

But en or, Trezeguet, Andrès Escobar : Les 2 juillet qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le jeudi 02 juillet 2020 à 12h17

La rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 2 juillet qui est à l'honneur.


Événement
2000 : Trezeguet offre un doublé à la France

Alors que la France est menée 1-0 face à l'Italie à quelques secondes du coup de sifflet final lors de la finale du Championnat d'Europe 2000, Sylvain Witord parvient à égaliser et à envoyer les deux équipes en prolongation. À la 103ème minute, David Trezeguet inscrit le but en or de la victoire et permet à l'équipe de France de glaner son second titre de champion d'Europe. Deux ans après sa victoire en Coupe du monde, l'équipe de France devient la première équipe de l'histoire à réaliser le doublé « coupe du monde-championnat d'Europe ».

Naissance

Alex Morgan (football) née en 1989

Véritable star du football féminin, Alex Morgan remporte le championnat de la Women's Professional Soccer en 2011, puis décroche, l'année suivante, la médaille d'or des JO 2012 avec les USA. En 2013, elle rejoint le club de Portland, dans la nouvelle National Women's Soccer League. Titulaire lors de la coupe du monde 2015, Alex Morgan remporte cette année-là sa première Coupe du Monde en terrassant le Japon en finale. En 2016, l'attaquante signe l'un des plus gros contrats du championnat américain avec les Pride d'Orlando. Jean-Michel Aulas la persuade ensuite de traverser l'Atlantique et de poser ses valises à Lyon pour 6 mois. Durant son court séjour, elle remplit son armoire à trophées avec un championnat de France, une Coupe de France et une Ligue des Champions avant un retour en 2017 dans son club d'Orlando. Son palmarès s'étoffe davantage en 2019 avec la nouvelle victoire des États-Unis en finale de la Coupe du monde.

Décès

Andrès Escobar (football) décédé en 1994

Joueur reconnu en Amérique du Sud, Andrès Escobar a évolué à l'Atlético Nacional et au BSC Young Boys ainsi qu'en équipe de Colombie durant sa carrière. Son destin tragique prend forme lors de la coupe du monde 1994. Alors que la Colombie est considérée comme l'une des équipes à surveiller durant ce Mondial, cette dernière se fait soudainement éliminer dès les phases de poules de la compétition après une défaite 2 buts à 1 face aux États-Unis. Un match qui a vu Andrès Escobar inscrire un but contre son camp. Une erreur fatale qui coûtera la vie au défenseur colombien. À son retour en Colombie, Andrès Escobar est assassiné sur le parking du bar El Indio dans la banlieue de Medellín. Selon les témoins présents sur place, le tueur aurait crié « goal » pour chacune des douze balles tirées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.