Boxe : Quelques jours après avoir subi un violent K.O, Patrick Day est décédé

Boxe : Quelques jours après avoir subi un violent K.O, Patrick Day est décédé©Media365

Guillaume Issner, publié le jeudi 17 octobre 2019 à 10h35

Le boxeur américain Patrick Day est décédé cette nuit à 27 ans d'une lésion cérébrale. Il avait été victime d'un violent K.O samedi lors de son combat contre Charles Conwell.

La boxe internationale pleure Patrick Day. L'Américain est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l'âge de 27 ans. Il n'aura pas survécu au terrible K.O reçu de la part de Charles Conwell, samedi dernier, lors de leur combat des super-welters à Chicago. C'est Lou DiBella, le promoteur de combats, qui a annoncé son décès dans un communiqué. « Patrick Day est décédé le 16 octobre 2019, des suites de la lésion cérébrale traumatique qu'il a subie dans son combat. Il était entouré de sa famille, d'amis proches et de membres de son équipe, dont son mentor, ami et entraîneur Joe Higgins. Au nom de la famille de Patrick, de son équipe et de ses proches, nous sommes reconnaissants pour les prières, le soutien et les marques d'amour adressés à Pat depuis sa blessure », dit-il notamment.



Lors du dixième round, les coups de son adversaire l'ont propulsé au sol. Complètement K.O, Day est inconscient et évacué sur civière avant d'être transporté à l'hôpital Norhtwestern Memorial de la ville. Il subit alors en urgence une opération de chirurgie cérébrale et tombe dans le coma, dont il ne sortira pas jusqu'à son décès, provoqué par une grave lésion cérébrale. Patrick Day est le troisième boxeur professionnel à avoir perdu la vie cette année. En juillet, le Russe Maxime Dadashev a succombé lui aussi à une lésion cérébrale en plein combat alors que Hugo Santillan, décédé deux jours après, s'est éteint après avoir été victime d'une commotion cérébrale et d'un œdème au cerveau.

Conwell dévasté

Son adversaire, Charles Conwell, est évidemment très touché par la tournure qu'ont pris les événements. « Je n'ai jamais voulu que cela t'arrive. Tout ce que je voulais c'était gagner. Si je pouvais revenir en arrière je le ferais. J'ai prié de nombreuses fois et j'ai lâché beaucoup de larmes » s'est-il exprimé ce mardi sur son compte Twitter. Il rajoute qu'il a pensé à dire stop à sa passion : « J'ai pensé arrêter la boxe mais je sais que ce n'est pas ce que tu aurais souhaité que je fasse. Je continuerai parce que je sais que tu es un combattant au grand cœur qui, comme moi, veut gagner un titre mondial. Je vais penser à toi pour me motiver tous les jours pour faire en sorte de tout donner sur le ring ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.