Bleus : Une nouvelle organisation mise en place pour la saison prochaine

Bleus : Une nouvelle organisation mise en place pour la saison prochaine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 02 juin 2018 à 10h49

Pour lancer un nouveau cycle jusqu'aux Jeux Olympiques de Pékin, la Fédération Française de ski a annoncé ce vendredi une nouvelle organisation des équipes de France de biathlon.

Après les Jeux Olympiques de Pyeongchang qui ont vu Martin Fourcade remporter quatre médailles d'or, il est temps pour l'équipe de France de biathlon de se tourner vers les prochaines échéances et notamment les Jeux Olympiques de Pékin en 2022. Alors que Martin Fourcade a assuré vouloir continuer au moins deux ans, la Fédération Française de ski a levé le voile ce vendredi sur la composition du staff des équipes de France, remodelé suite au choix de Stéphane Bouthiaux de ne pas continuer comme entraîneur de l'équipe masculine. Mais ce dernier ne va pas trop s'éloigner car il a été officiellement nommé directeur technique pour le ski de fond et le biathlon mais également directeur des équipes de France de biathlon. Une montée en responsabilités pour Stéphane Bouthiaux qui répondra directement au Directeur Technique National Fabien Saguez.

Vittoz confirmé comme patron des Bleus


L'information circulait depuis plusieurs semaines et, cette fois, elle est officielle. L'ancien champion du monde de poursuite en ski de fond en 2005 Vincent Vittoz rejoint l'encadrement des équipes de France de biathlon pour succéder à Stéphane Bouthiaux. Celui qui était le responsable de l'équipe de France des moins de 23 ans en ski de fond devient responsable du groupe Coupe du Monde tant pour les hommes que pour les femmes tout en devenant le nouvel entraîneur de Martin Fourcade et des Bleus pour sa discipline de prédilection. Patrick Favre va prendre la place de Franck Badiou comme entraîneur spécialisé dans le tir. Frédéric Jean et Vincent Porret vont, eux, encadrer l'équipe de France féminine notamment à la place de Julien Robert, qui va prendre en charge le groupe « relève » aux côtés de Jean-Paul Giachino ou encore Jean-Pierre Amat.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU