Björndalen évoque des problèmes cardiaques

Björndalen évoque des problèmes cardiaques©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 03 avril 2018 à 15h48

Après avoir annoncé en conférence de presse qu'il prendrait sa retraite à la fin de la saison, Ole Einar Björdalen a révélé dans une interview qu'il souffrait de problèmes cardiaques et que c'est précisément pour cette raison que le Norvégien préfère ne pas prendre le risque de prolonger sa carrière.

A 44 ans, Ole Einar Björndalen a décidé de raccrocher. Ce n'est pourtant pas l'envie qui manque au mythique biathlète norvégien de continuer. Malheureusement pour l'octuple champion olympique, des problèmes de santé l'obligent à ne pas aller plus loin. En conférence de presse, un peu plus tôt, Björndalen ne s'était pas étalé sur les raisons qui l'empêchent de poursuivre plus longtemps sa carrière. En revanche, interrogé ensuite par le média de son pays NRK, « Le Cannibale » n'a rien dissimulé de ses ennuis, et pas des moindres. « Depuis 2008, j'ai des problèmes cardiaques. Je souffre d'une arythmie chronique et celle-ci est devenue pesante voire plus alarmante depuis la saison passée. J'ai été ennuyé plusieurs fois avec ce souci durant ma dernière préparation et en tant que sportif de haut niveau je dois faire attention même si la situation n'est pas grave en soi », révèle Björndalen, frustré de ne pas avoir pu évoluer à un meilleur niveau cette année, notamment en raison de ces problèmes cardiaques.Björndalen souffre de problèmes cardiaques, mais pas uniquement...« Plusieurs fois j'étais énervé car je ne pouvais pas m'entraîner comme je le souhaitais. Je suis arrivé à court de forme en début de saison et jamais, je n'ai pu évolué au niveau souhaité pour me qualifier pour les Jeux Olympiques de PyeongChang. » Et ce n'est pas tout pour le légendaire champion norvégien, qui a fait savoir dans cet entretien pour NRK qu'il a également dû composer ces dernières années avec des maux d'estomac constants. « Depuis une dizaine d'années, je souffre de brûlures chroniques et de remontées acides. Je n'en ai parlé à personne mais malgré un mode de vie adapté, je n'ai pas pu m'en débarrasser. » Dans ces conditions, impossible pour le « Roi Ole » de continuer. Il l'a d'ailleurs bien compris. « La motivation n'a jamais été un souci pour moi, je suis toujours ravi de skier et de m'entraîner mais les soucis de santé et le besoin de me rapprocher de ma femme et de ma fille sont là, je dois en tenir compte, c'est le moment idéal pour m'arrêter. » Pour ne pas risquer de faire l'année de trop, et de le regretter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.