Biathlon - Sprint d'Antholz-Anterselva (F) : Eckhoff s'impose, Bescond cinquième

Biathlon - Sprint d'Antholz-Anterselva (F) : Eckhoff s'impose, Bescond cinquième©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 18 janvier 2018 à 16h11

Tiril Eckhoff a presque mis le comité olympique de son pays devant le fait accompli, ce jeudi. Avant que ne débute le week-end italien, la Norvégienne ne figurait pas dans la liste des sélectionnées de pour la Corée du Sud. Sous pression, elle a réagi de la meilleure des façons jeudi en s'imposant sur ce sprint d'Antholz,

La Norvégienne, dont le dernier succès sur la spécialité remontait à l'année dernière, a sorti le grand jeu en ski et signé son premier 10 sur 10 au tir de la saison au meilleur moment, validant probablement ainsi son billet pour les Jeux en dernière minute. Impressionnante sur la neige italienne, la jeune femme de 27 ans, partie parmi les dernières concurrentes, a écrasé la course, laissant la deuxième du jour l'Allemande Laura Dahlmeier à douze secondes, tandis que la Tchèque Veronika Vitkova termine à plus de vingt secondes de la grande gagnante du jour.Côté français, à noter la belle cinquième place d'Anaïs Bescond, auteur elle aussi de son premier sans-faute au tir de l'hiver et qui aurait pu coiffer Vitkova pour la dernière marche du podium avec un meilleur temps au ski. « Ça fait très plaisir, j'ai fait mon job, je suis vraiment contente, savourait-elle malgré tout au micro de la Chaîne l'Equipe après sa course. Je ne suis pas la plus rapide, malheureusement, sinon, ça m'aurait servi pour aller sur la boîte, mais c'est une piste qui me convient bien et je reste dans le paquet, ça fait plaisir. » Dix sur dix pour Bescond, mais aussi pour Marie Dorin-Habert, qui avait pourtant été victime d'une nouvelle mésaventure dès le départ en... cassant son bâton. La grande malheureuse du début de saison préférait en rire à l'arrivée, d'autant que, fait rare cet hiver, « MDH », interrogée sur la Chaîne l'Equipe, était plutôt contente de sa performance. Il faut dire que ce perfect au tir, elle l'attendait depuis un moment.« Ce n'est pas partir du bon pied, car ça fait monter le stress d'un coup et on est obligé de patiner sur les jambes ensuite. En plus, j'ai raté la canne que l'on m'a apportée, donc je me suis arrêtée et j'ai perdu un peu de temps dans le premier tour. C'était un peu lent, mais je suis très content de mon tir, qui était un tir propre et mon premier 10 sur 10 de la saison. J'ai fait ce que j'ai pu aujourd'hui, c'était une course importante pour moi et je suis content d'avoir été au rendez-vous. Je suis en train de revenir, j'ai des signes qui me disent que la forme est en train de revenir » Dix-septième de ce sprint, la native de Lyon ne se termine pourtant pas deuxième Française derrière Bescond, puisque Julia Simon, seulement 21 ans, est venue jouer les trouble-fête dans les tous derniers instants de ce sprint, en arrachant la douzième place avec un 9 sur 10 au tir. La belle surprise du jour chez les Tricolores, quand les erreurs au tir de Justine Braisaz et d'Anaïs Chevalier les ont propulsées dans les profondeurs du Top 25. Pénalisée par trois fautes, Célia Aymonier termine bien plus loin, à la 41eme.COUPE DU MONDE (F) / SPRINT 7,5 KM d'ANTHOLZ-ANTERSELVAClassement final - Jeudi 18 janvier 20181- Tiril Eckhoff (NOR), en 21'05''3 (0 faute)2- Laura Dahlmeier (ALL), à 12'' (0)3- Veronika Vitkova (RTC), à 20''6 (0)4- Daria Domracheva (BLR), à 23'' (1)5- Anaïs Bescond (FRA), à 26''6 (0)6- Ekaterina Yurlova-Percht (RUS), à 39''4 (0)7- Dorothea Wierer (ITA), à 40'' (1)8- Elisa Gasparin (SUI), à 52''6 (0)9- Franziska Hildebrand (ALL), à 54''2 (0)10- Denise Herrmann (ALL), à 56''2 (2)...12- Julia Simon (FRA), à 1'01''9 (1)17- Marie Dorin-Habert (FRA), à 1'11''8 (0) 22- Justine Braisaz (FRA), à 1'28''4 (2) 25- Anaïs Chevalier (FRA), à 1'33''3 (2)41- Célia Aymonier, à 1'54''7 (3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.