Biathlon : Il n'y a décidément rien à faire contre Martin Fourcade

Biathlon : Il n'y a décidément rien à faire contre Martin Fourcade©Media365
A lire aussi

Tony David, publié le samedi 17 décembre 2016 à 15h36

Martin Fourcade a géré sa fin de course pour signer une incroyable huitième victoire (dont six en individuel) en neuf courses depuis le début de la saison. C'est également sa 55eme succès en Coupe du Monde.

Martin Fourcade est bien trop fort pour ses adversaires. Parti en première position après son succès sur l'individuel, juste devant Anton Shipulin, le Français a d'abord laissé son rival prendre la tête pendant les premières minutes de course. En embuscade avant le premier tir, Fourcade a mis la pression sur Shipulin, qui est parti à la faute.

Martin Fourcade passait en première position avec près de 20 secondes d'avance sur le deuxième, et ses concurrents savaient qu'ils ne le reverraient plus.

Derrière, les autres tricolores ont aussi fait une formidable remontée. Parti en seizième position, Quentin Fillon Maillet est remontée jusqu'à la troisième place, à la faveur d'un sans faute au tir. Il a devancé sur la ligne l'Allemand Simon Schempp. Belle remontée aussi de Jean-Guillaume Beatrix, qui est passé de la 31eme place à la huitième position.

 

BIATHLON / COUPE DU MONDE
Poursuite (H) de Nove Mesto - Samedi 17 décembre 2016
1- Martin Fourcade (FRA) en 23'48''0 (1 faute au tir)
2- Anton Shipulin (RUS) à 30''2 (2)
3- Quentin Fillon Maillet (FRA) à 38''3 (0)
4- Simon Schempp (ALL) à 38''4 (0)
5- Johannes Thingnes Boe (NOR)à 1'12''4 (3)
6- Michael Roesch (BEL) à 1'03"6
7- Andrejs Rastorgujevs (LET) à 1'03"8
8- Jean-Guillaume Beatrix (FRA) à 1'20"9
9-
Lowell Bailey (USA) à 1'22"1
10- Michal Krcmar (RTC) à 1'27"3
...


A voir aussi :
>>> Fourcade menace de boycotter les épreuves de Coupe du Monde
>>> Simon Fourcade ne comprend pas 

 
11 commentaires - Biathlon : Il n'y a décidément rien à faire contre Martin Fourcade
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]