Biathlon - Championnats du monde (F) : La Norvège en or, la France huitième

Biathlon - Championnats du monde (F) : La Norvège en or, la France huitième©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 16 mars 2019 à 14h33

La Norvège a été sacrée championne du monde de relais féminin, ce samedi à Östersund, devant la Suède et l'Ukraine. L'équipe de France, qui a notamment été plombée par le tir debout de Célia Aymonier, contrainte d'effectuer trois tours de pénalité, n'a pu faire mieux que huitième.

Troisième relais dans les championnats du monde 2019 d'Östersund et troisième médaille d'or pour la Norvège ! Après le relais mixte et le relais simple mixte, c'est le relais féminin qui a été remporté par la nation-phare du biathlon. Synnove Solemdal (2 pioches), Ingrid Landmark Tandrevold (0 pioche), Tiril Eckhoff (2 pioches) et Marte Roeiseland (2 pioches) se sont imposées sur ce 4x6km. La victoire était pourtant loin d'être acquise, puisque la Norvège était septième au premier passage de relais, avec 33 secondes de retard sur l'Italie, cinquième au deuxième passage à 27 secondes des Etats-Unis et quatrième au troisième passage à 43 secondes de la Suède. Mais les Norvégiennes, qui auraient signé pour une médaille à l'arrivée à ce moment-là de la course, ont vu leurs adversaires s'écrouler peu à peu. A commencer par la Suédoise Hanna Oeberg, sacrée sur l'individuel cette semaine, et encore en tête au dernier tir, qui s'est complètement ratée sur son tir debout, en commettant trois fautes. Idem pour l'Américaine Hannah Dreissigacker, qui a dû effectuer deux tours de pénalité, et l'Ukrainienne Valj Semerenko, qui a commis deux fautes. Si bien que Roeiseland, auteur d'un sans-faute et très rapide sur les skis, a pu remonter au classement, jusqu'à prendre la première place. La Suède termine à 24 secondes et l'Ukraine à 35.

Aymonier plombe les Bleues

Côté français, alors que les Bleues étaient montées sur trois podiums de Coupe du Monde cette saison, elles ont déçu ce samedi. Privées d'Anaïs Bescond, toujours malade, Anaïs Chevalier, Célia Aymonier, Julia Simon et Justine Braisaz n'ont pu faire mieux que huitièmes, à près de deux minutes de la Norvège. Avec deux fautes au compteur, Chevalier avait passé le relais à Aymonier en quinzième position. Cette même Aymonier s'est complètement trouée sur le tir debout, ce qui l'a contraint d'effectuer trois tours de pénalité. Avec 2'34 de retard sur les Etats-Unis et une 17eme place à mi-course, il n'y avait déjà plus d'espoir de médaille. Et même si Julia Simon Simon et Justine Braisaz ont signé une très belle fin de course (respectivement 0 et 1 faute), le mal était déjà fait. Les hommes tenteront de faire mieux à partir de 16h30...

CHAMPIONNATS DU MONDE (F) / ÖSTERSUND (SUEDE)
Classement du relais (4x6km) - Samedi 16 mars 2019
1- Norvège en 1h12'00"1 (1 tour de pénalité + 8 pioches)
2- Suède à 24"3 (0+6)
3- Ukraine à 35"1 (0+5)
4- Allemagne à 35"6 (1+14)
5- Russie à 43"6 (0+12)
6- Slovaquie à 53"1 (0+9)
7- Pologne à 1'47"1 (0+9)
8- France à 1'57"4 (3+6)
9- Etats-Unis à 2'22"3 (2+5)
10- Italie (1+9) à 2'32"9
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.