Bescond : " J'ai sauvé la misère "

Bescond : " J'ai sauvé la misère "©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le samedi 20 janvier 2018 à 18h40

Huitième de la poursuite d'Antholz-Anterselva (Italie), Anaïs Bescond a perdu trois places par rapport à son résultat lors du sprint de jeudi dernier.

Trois fautes au tir, voilà notamment pourquoi Anaïs Bescond n'a terminé « que » huitième de la poursuite d'Antholz-Anterserlva ce samedi. La course, remportée par l'Allemande Laura Dahlmeier, laisse d'ailleurs beaucoup de regrets à la Française, qui s'en veut en premier lieu de ne pas s'être montrée plus lucide au tir : « Je suis vraiment déçue aujourd'hui parce que je pensais avoir vraiment bien mis les choses en place, j'étais lucide et je suis arrivée sur ce tir debout avec vraiment l'envie et la manière de faire les choses correctement », a-t-elle expliqué au micro de la Chaîne l'Equipe, avant de poursuivre : « Deux balles m'échappent et je ne sais pas pourquoi. Je sais juste que derrière, la 5eme balle a été très dure à tirer parce que je me suis mise à trembler ». Malgré cette contre-performance, la biathlète de l'EMHM-Morbier limite la casse au classement. « On va dire que j'ai sauvé la misère, je reste quand même dans le Top 10 ». Prochaine échéance, la mass start, dès dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.