Bernal, Pedro, Lochte : Les 28 juillet qui ont marqué l'histoire du sport

Bernal, Pedro, Lochte : Les 28 juillet qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le mardi 28 juillet 2020 à 12h54

la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 28 juillet qui est à l'honneur.

Événements

2011 : Un record pour Lochte

En 1 minute et 54 secondes, Ryan Lochte bat le record du monde de natation messieurs du 200 mètres 4 nages. Il s'agit du premier record du monde à tomber depuis l'abandon des combinaisons en polyuréthane.

2019 : Bernal dans l'histoire

Avec sa victoire sur le Tour de France 2019, Egan Bernal devient à 22 ans et 196 jours le plus jeune vainqueur du Tour de France depuis François Faber en 1909, ainsi que le premier coureur colombien et latino-américain à s'imposer dans la « Grande Boucle ».

Naissances

Yannick Jauzion (rugby) né en 1978

Après deux saisons où il découvre l'élite à l'US Colomiers, Yannick Jauzion arrive au Stade toulousain en 2002 avec lequel il gagne la Coupe d'Europe de rugby à XV en 2003, 2005 et 2010 ainsi que le Top 14 en 2008, 2011 et 2012. Puissant, capable de rester debout et de valoriser le jeu de ses coéquipiers, excellent à la pénétration, en débordement, au pied ou en défense, il est considéré comme l'un des meilleurs centres du monde.
Il a été désigné meilleur international français en 2004 et 2005 et meilleur joueur du Top 16 en 2005 par ses pairs lors de la première et seconde édition des Nuits du Rugby. Il a aussi décroché l'Oscar du Midi olympique en 2005 du meilleur joueur français du championnat. La même année, il est désigné meilleur centre par l'IRB. En 2010, il figure dans l'équipe type européenne de l'European Rugby Cup (ERC), issue des clubs européens au cours des quinze dernières années, au poste de premier centre.

Pedro (football) né en 1987

Formé au FC Barcelone, Pedro a évolué en Catalogne de 2008 à 2015. Avec les Blaugranas, l'international espagnol remporte de nombreux titres (championnat, coupe d'Espagne, C1, Coupe du monde des clubs) et fait partie de l'équipe vainqueure du sextuplé en 2009. En 2015, Pedro décide de rejoindre Chelsea afin de connaitre sa première expérience à l'étranger. Avec les Blues, l'ailier remporte un championnat d'Angleterre en 2017, une coupe d'Angleterre en 2018 et la Ligue Europa en 2019.
En sélection espagnole, Pedro fait partie de l'équipe victorieuse de la Coupe du Monde 2010 et de l'Euro 2012. À ce jour, il est le seul footballeur de l'histoire à avoir remporté la Ligue des champions, la Ligue Europa, la Supercoupe d'Europe, le Championnat du monde des clubs, la Coupe du monde et le Championnat d'Europe.

Décès

Patrice de Peretti (football) décédé en 2000

Depé commence sa "carrière" de supporter dans l'association des South Winners, dans le virage sud du Stade Vélodrome. Membre très actif, il participe à tous les déplacements. En 1989, c'est lors de la réception de l'AEK Athènes qu'il voit un noyau d'ultras grecs rentrer torse nu au Vélodrome. À partir de ce moment-là, il décide de soutenir l'OM torse nu, partout en Europe, quelle que soit la température extérieure. Un déplacement à Berlin (pour un match de Ligue des champions face au CSKA Moscou par -12 °C reste célèbre, car malgré la température extrême, Patrice de Peretti reste le poitrail à l'air durant toute la rencontre. Lorsque Marseille devient champion d'Europe en 1993, ce dernier soulève la coupe au Stade Vélodrome, sous des tonnerres d'applaudissements. Il est apprécié des joueurs et des autres supporters, mais aussi du staff technique et du président, Bernard Tapie, qui est obligé de le faire libérer du commissariat un soir de match, sous peine de reporter la rencontre. Il lui offre d'ailleurs la médaille obtenue en 1993 à la suite de la victoire contre Milan. En 1994, il quitte le virage sud et les South Winners, et décide de créer le groupe du MTP (Marseille Trop Puissant) en haut du virage nord à côté d'autres clubs de supporters. Le MTP a réussi à se faire entendre et le mouvement compte aujourd'hui plus de 3 000 membres. Il meurt le 28 juillet 2000. Le virage nord de l'Orange Vélodrome porte désormais son nom en son hommage. Vingt ans après sa mort, il reste une référence pour l'ensemble du mouvement ultra français et européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.