Badminton - Championnats du monde : Mercredi noir pour les Bleus

Badminton - Championnats du monde : Mercredi noir pour les Bleus©Media365

Marie Mahé, publié le mercredi 21 août 2019 à 17h28

Ce mercredi, les derniers représentants français aux championnats du monde 2019 de badminton ont été éliminés ! La paire de double mixte française composée de Thom Gicquel et de Delphine Delrue a été sortie au deuxième tour par les Chinois Yi Lyu Wang et Ping Dong Huang, têtes de série n°2 (21-5, 21-15). De son côté, Thomas Rouxel n'a pas eu plus de chances, contre le Singapourien Kean Yew Loh (18-21, 21-13, 21-11). En double dames, Delphine Delrue et Léa Palermo ont également été éliminées (21-13, 18-21, 21-10), tout comme Emilie Lefel et Anne Tran (21-12, 21-18).

L'aventure est déjà terminée. Ce mercredi, la paire de double mixte composée de Thom Gicquel et Delphine Delrue a été éliminée des championnats du monde 2019 de badminton, battue par les Chinois Yi Lyu Wang et Ping Dong Huang, têtes de série n°2. Ces derniers, à Bâle en Suisse, n'ont pas traîné pour s'imposer en deux sets (21-5, 21-15). Alors qu'ils avaient bénéficié mardi du forfait au premier tour de leurs adversaires, les Indiens Satwiksairaj Rankireddy et Ashwini Ponnappa, les Tricolores n'ont pas réussi à négocier cette entrée en lice, face à l'une des meilleures paires du monde de la catégorie, exemptée du premier tour. La première manche a été complètement ratée et si les Français n'ont marqué que cinq petits points, ils ont surtout pris un très gros écart de +16 à la fin (21-5). Dans la seconde manche, les Tricolores ont bien tenté un sursaut d'orgueil, menant même jusqu'à 9-5, avant de petit à petit perdre leur avantage, pour ensuite se refaire passer devant et finir par s'incliner (21-5, 21-15). Au prochain tour, les vainqueurs du jour affronteront leurs compatriotes Kai Lu et Lu Chen.

Deux défaites pour Delrue

Delphine Delrue a subi une deuxième défaite en quelques heures, puisqu'en double dames, en compagnie de Léa Palermo, elle a été éliminée par les soeurs bulgares Gabriel et Stefani Stoeva, têtes de série n°10 : 21-13, 18-21, 21-10. Les Françaises ont toujours été menées dans la première manche, le plus souvent de deux ou trois points, avant de s'écrouler en fin de set, encaissant quatre points de suite. Le deuxième set a été bien plus équilibré, chaque paire menant de un ou deux points tour à tour, et les Françaises ont placé un coup d'accélérateur en fin de match en passant de 18-18 à 21-18. Le début du dernier set a été du même acabit, avec un jeu équilibré entre les deux équipes, avant que les Bleues ne s'écroulent complètement, encaissant un 14-4 pour finir ! Quelques minutes plus tard, la dernière paire française en lice n'a pas plus brillé, face aux Danoises Maiken Fruergaard et Sara Thyesen, têtes de série n°16. Emilie Lefel et Ann Tran se sont inclinées 21-12, 21-18. Malgré un bon début de match, où elles ont mené 5-4, les Bleues n'ont ensuite plus mené durant le premier set. Elles ont même complètement pris l'eau, se retrouvent menées de six points (15-9) avant de perdre la manche de neuf unités. La deuxième manche laissera en revanche plus de regrets aux Françaises, qui ont été devant au score pendant de longues minutes, jusqu'à 15-14. Mais elles ont ensuite subi la loi des Danoises, qui ont signé un 6-3 pour s'imposer.

Rouxel peut s'en vouloir

Seul représentant français en individuel aux championnats du monde 2019 de badminton, Thomas Rouxel, tombeur du Russe Sergey Sirant (21-18, 21-7) au premier tour lundi, est tombé au deuxième tour, battu par le Singapourien Kean Yew Loh en trois manches (18-21, 21-13, 21-11). Le Tricolore était pourtant parfaitement entré dans sa rencontre. Face au 34eme joueur mondial, qui avait éliminé l'Indien Sameer Verma au tour précédent (15-21, 21-15, 21-10), le 54eme joueur mondial a donc raflé la première manche (21-18). Hormis les deux premiers points, le Français a toujours mené et a même pris jusqu'à une avance de +6 (12-6), avant de logiquement s'imposer (21-18). Derrière, les choses se sont compliquées. Son adversaire a commencé à mettre en place son jeu. Même si le Français a alors mené 8-5 ou encore 9-6, le Singapourien, qui a eu jusqu'à une avance de +9 (10-19), a eu le dernier mot (13-21). Enfin, dans la troisième et dernière manche, Rouxel n'y était plus du tout. Son adversaire n'a eu de cesse de faire la course en tête. Son avance n'a jamais cessé de croître, et il a même réussi à la porter à +10 pour conclure cette rencontre (11-21). Le vainqueur du jour affrontera, au tour suivant, le Taïwanais Tien Chen Chou, 2eme joueur mondial. Les Bleus étaient à Bâle pour empocher de précieux points en vue de la qualification olympique, c'est raté... Et Hongyan Pi reste la seule médaillée française de l'histoire des Mondiaux. Prochaine édition des championnats du monde : à Huelva en Espagne en 2021.

BADMINTON / CHAMPIONNATS DU MONDE 2019
A Bâle (Suisse) du 19 au 25 août

2eme tour
Double mixte - Mercredi 21 août
Yi Lyu Wang/Ping Dong Huang (CHN, n°2) battent Thom Gicquel/Delphine Delrue (FRA) : 21-5, 21-15

Double dames - Mercredi 21 août
Maiken Fruergaard/Sara Thyesen (DAN, n°16) battent Emilie Lefel/Anne Tran (FRA) : 21-12, 21-18
Gabriel Stoeva/Stefani Stoeva (BUL, n°10) battent Delphine Delrue/Léa Palermo : 21-13, 18-21, 21-10

Simple messiers - Mercredi 21 août
Kean Yew Loh (SIN) bat Thomas Rouxel : 18-21, 21-13, 21-11



1er tour
Simple messieurs - Lundi 19 août
Thomas Rouxel (FRA) bat Sergey Sirant (RUS) : 21-18, 21-7
Jan Jorgensen (DAN) bat Brice Leverdez (FRA) : forfait

Simple dames
Aucune représentante française.

Double messieurs - Mardi 20 août
Manu Attri/Sumeeth Reddy (IND) battent Thom Gicquel/Ronan Labar (FRA) : 21-13, 21-13

Double dames - Lundi 19 août
Emilie Lefel/Anne Tran (FRA) battent Emily Kan/Isabel Zhong (USA) : 21-5, 21-14
Delphine Delrue/Léa Palermo (FRA) battent Ariel Lee/Sydney Lee (USA) : 21-5, 21-6

Double mixte - Mardi 20 août
Thom Gicquel/Delphine Delrue (FRA) battent Satwiksairaj Rankireddy/Ashwini Ponnappa (IND) : forfait

Vos réactions doivent respecter nos CGU.