Agüero, Bernabéu, Bruce McLaren : Les 2 juin qui ont marqué l'histoire du sport

Agüero, Bernabéu, Bruce McLaren : Les 2 juin qui ont marqué l'histoire du sport©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le mardi 02 juin 2020 à 14h40

Le monde du sport étant en pause forcée pour cause de pandémie de coronavirus, la rédaction vous propose de revivre les grands événements de l'histoire du sport date par date. Aujourd'hui, c'est le 2 juin qui est à l'honneur.


Événements

1963 : Une finale 100 % landaise

Le Stade montois remporte le championnat de France de rugby 1962-63, après avoir battu l'US Dax en finale. Pour la première fois depuis 1934, la finale oppose deux équipes du même département (Landes).

2015 : Clap de fin pour Sepp Blatter

Réélu quelques jours avant pour un cinquième mandat à la tête de la FIFA, en plein cœur d'une affaire de corruption touchant l'institution qu'il dirige, Sepp Blatter présente sa démission le 2 juin 2015, après 17 années à la tête de la puissante Fédération.

Naissance

Sergio Agüero (football) né en 1988

Après un début de carrière en Argentine, Agüero rejoint l'Europe à 18 ans et s'engage avec l'Atlético de Madrid en 2006. Avec les Colchoneros, l'Argentin forme un redoutable duo d'attaquants avec l'Uruguayen Diego Forlan. Il remporte la Ligue Europa en 2010 et s'engage, un an plus tard, en faveur de l'ambitieuse équipe de Manchester City. Dès sa première saison, le « Kun » entre dans l'histoire du club anglais, en inscrivant le but du premier titre de champion d'Angleterre de sa formation depuis 1968. Avec ses 254 buts en 368 matchs, « Kun Agüero » est le meilleur buteur de l'histoire de Manchester City. Avec sa sélection, l'attaquant remporte les Jeux Olympiques 2008. Il fait également partie de l'équipe vice-championne du monde en 2014. Avec 41 buts en 97 rencontres, Agüero est le troisième meilleur buteur de la sélection argentine, derrière Gabriel Batistuta (54 buts) et Lionel Messi (70 buts).

Décès

Bruce McLaren (automobile) décédé en 1970

Ce pilote automobile néo-zélandais a disputé 98 Grands Prix de Formule 1, de 1958 à 1970. Avec un total de quatre victoires et 27 podiums, McLaren est considéré comme l'un des plus grands pilotes de la Nouvelle-Zélande. En 1963, le natif d'Auckland crée sa propre écurie « Bruce McLaren Motor Racing Ltd », destinée notamment à engager des voitures en Formule Tasmane (championnat d'Océanie de monoplace), ainsi qu'en Can-Am (épreuves de sport-prototypes en Amérique du Nord). À partir de 1966, Bruce McLaren franchit le pas, et engage également ses propres voitures dans le championnat du monde de Formule 1. Il décède le 2 juin 1970, après un accident sur le circuit de Goodwood en Angleterre.

Santiago Bernabéu (football) décédé en 1978

Ayant évolué toute sa carrière au Real Madrid, Santiago Bernabéu devient président du club espagnol en 1943. Pour avoir le club le plus puissant au monde, il s'appuie sur le recrutement de joueurs star, comme Alfredo Di Stéfano, Raymond Kopa ou bien encore Ferenc Puskás. Durant sa présidence, le Real Madrid devient le club européen le plus prestigieux, avec six Coupes des clubs champions européens, 16 championnats d'Espagne, six Coupes d'Espagne et une Coupe intercontinentale. En 1955, le stade de Chamartín fut rebaptisé « stade Santiago-Bernabéu ». Après 35 ans à la tête du club, Santiago Bernabéu décède le 2 juin 1978, à l'âge de 82 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.