Adil Rami répond à Pamela Anderson : " J'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë "

Adil Rami répond à Pamela Anderson : " J'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 25 juin 2019 à 18h40

Adil Rami a envoyé mardi un long message sur Instagram pour répondre aux accusations de Pamela Anderson. « En aucun cas je ne mène de double vie », a assuré le défenseur de l'OM, tout en admettant un souci de communication sur sa relation avec la mère de ses enfants.

Adil Rami n'a pas traîné pour donner sa version des faits. Accusé par Pamela Anderson, qui a officialisé mardi sur Instagram leur rupture, en lui reprochant sa « double vie » et le traitant de « monstre », le défenseur de l'OM a utilisé le même réseau social pour publier sa réponse. Pour faire part de sa vérité : « En aucun cas je ne mène de double vie, a-t-il assuré. Je reste simplement attaché à préserver une relation pérenne avec mes enfants et leur mère Sidonie, pour qui je garde un profond respect. C'est vrai que j'aurais dû être plus transparent dans cette relation ambiguë. Je l'assume. »


Rami « peiné et blessé »

Le champion du monde 2018 a ainsi regretté qu'une situation personnelle se retrouve étalée sur la place publique : « Je souhaite l'apaisement et la discrétion pour nos familles et amis, même si je suis peiné et blessé. » Mais Rami a néanmoins soufflé qu'il n'en tenait pas rigueur à Pamela Anderson, avec qui il était en couple depuis deux ans. « Une rupture n'est jamais chose facile. Comme souvent dans ces situations, l'émotion peut prendre le dessus et laisser s'exprimer des choses excessives. Pamela est une personne entière, que je respecte profondément, qui a des convictions, qui est sincère dans ses combats, et pour qui mon amour a toujours été sincère. » Comme son engagement auprès de la Fédération Nationale Solidarité Femmes, un réseau d'associations d'accueil, d'accompagnement et d'hébergement des femmes victimes de violence. « Je reste et resterai fidèle à mes valeurs et aux convictions qui sont les miennes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.