Van der Poel visera une victoire d'étape sur le Tour 2021, mais pas uniquement

Van der Poel visera une victoire d'étape sur le Tour 2021, mais pas uniquement©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 03 novembre 2020 à 08h47

Mathieu van der Poel visera au moins une victoire d'étape pour ses débuts sur le Tour, en 2021. Mais le coureur néerlandais pourrait également se positionner sur le maillot vert.


La première place de l'équipe Alpecin-Fenix au classement continental ouvrira les portes des plus grands rendez-vous de la saison cycliste l'année prochaine à Mathieu van der Poel. Mais si certains pensaient que le jeune champion néerlandais de 25 ans se contenterait de découvrir toutes ces nouvelles épreuves qui font la légende du vélo mais qu'il n'a pas encore eu le plaisir d'étrenner sans chercher à tout de suite les marquer de son empreinte, c'était mal connaître le petit-fils du regretté Raymond Poulidor. Et c'est avec déjà de fermes ambitions, de surcroît non masquées, que le vainqueur de son premier Monument, le 18 octobre dernier sur le Tour des Flandres, fera le voyage.En particulier lors du Tour de France. Lundi soir, « VDP », confirmant au passage qu'il doublerait Grande Boucle et Jeux Olympiques de Tokyo (« Nous avons vu cette année que cela pouvait changer très vite. Beaucoup de facteurs entrent en jeu. Si rien ne change, il est sûr que je prendrai le départ du Tour et que j'irai aux JO ensuite pour le VTT. Mais, on verra plus tard comment faire pour se préparer au mieux »), a ainsi avoué que pour ses grands débuts sur la plus prestigieuse des courses à étapes (il aura alors 26 ans), il viserait au moins une victoire d'étape.

Une victoire d'étape, mais peut-être pas seulement pour « VDP »

« Avec Alpecin-Fenix, nous devons viser une victoire d'étape. Si vous voyez combien d'équipes rentrent chez elles les mains vides après trois semaines, remporter ne serait-ce qu'une seule victoire signifierait que notre Tour est réussi. » Cette victoire, van der Poel sait déjà où ses coéquipiers et lui pourront l'envisager, conscient toutefois que cela ne sera pas simple. « Il y aura effectivement des opportunités dans la première semaine. Les deux premières étapes offrent des profils favorables aux puncheurs. Mais gagner une étape d'entrée de jeu est tout sauf un jeu d'enfant », se projette le triple champion du monde de cyclo-cross, avec dans un coin de sa tête également d'aller chercher le maillot vert si l'opportunité se présente. « Si l'option se présente, je la saisirai, mais cela dépendra principalement du déroulement de la première semaine », prévient toutefois celui dont le baptême du feu sur le Tour s'annonce d'ores et déjà marquant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.