Une arrivée perturbée par un spectateur trop enthousiaste

Une arrivée perturbée par un spectateur trop enthousiaste©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 18 septembre 2020 à 08h50

Alors que Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz savouraient leur doublé ce jeudi à La Roche-sur-Foron, un spectateur n'a pas trouvé mieux que de faire irruption sur la chaussée pour les féliciter... ce qui lui a valu une intervention musclée des organisateurs.



Si le football a souvent eu droit à des « streakers », ces spectateurs ou spectatrices qui font irruption sur la pelouse, le plus souvent dans le plus simple appareil, le Tour de France a eu droit à une scène du même type ce jeudi. A l'occasion de l'arrivée de la 18eme étape de l'épreuve à La Roche-sur-Foron, un individu n'a pas hésité à enjamber les barrières séparant le public des coureurs pour se rapprocher du duo composé Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz, qui ont signé le doublé pour l'équipe Ineos Grenadiers à cette occasion. Si on peut noter que cette personne a bien respecté les consignes répétées à l'envi depuis le départ de l'épreuve il y a quasiment trois semaines et portait bien un masque... c'est le genre de scène qui déplait fortement aux organisateurs de la Grande Boucle.


C'est pour cela que, très rapidement, on a vu un membre de l'organisation du Tour de France quitter la ligne d'arrivée pour stopper l'individu en question avec un plaquage que des joueurs de rugby ne renieraient pas et éviter qu'il ne s'approche trop de coureurs qui sont apparus interloqués par ce dernier. Celui qui est intervenu, c'est l'ancien coureur Stéphane Boury, salarié d'Amaury Sport Organisation dont la fonction est commissaire général responsable des arrivées. Ce dernier, via Twitter, a simplement indiqué que « la sécurité des coureurs est notre priorité ». Sans nul doute, ce spectateur bien trop enthousiaste a eu maille à partir avec les forces de l'ordre après cette intervention qui restera une des images du Tour de France 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.