UAE Team Emirates : Pogacar se méfie de l'étape du Mont Ventoux

UAE Team Emirates : Pogacar se méfie de l'étape du Mont Ventoux©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mardi 06 juillet 2021 à 23h40

Alors que le peloton va escalader à deux reprises les Mont Ventoux ce mercredi à l'occasion de la 11eme étape du Tour de France, Tadej Pogacar assure que tout pourra arriver entre Sorgues et Malaucène.



Après un week-end difficile dans les Alpes, le Tour de France va de nouveau prendre de l'altitude. Entre Sorgues et Malaucène, les coureurs encore en lice vont devoir se frotter au Mont Ventoux à deux reprises dans une étape inédite. Après un versant moins pentu par Sault, c'est la traditionnelle montée du « Géant de Provence » par Bédoin qui sera proposé aux coureurs et Tadej Pogacar ne le cache pas, il sait que cette journée pourrait être décisive en vue de la deuxième moitié de course. « Nous sommes prêts à défendre ce maillot jaune, a confié le leader de l'équipe UAE Team Emirates quelques minutes après l'arrivée de la 10eme étape à Valence. Nous nous sommes préparés à la chaleur qu'il pourrait y avoir sur le Mont Ventoux. On verra comment mon corps réagit, mais je me sens prêt. »

Pogacar : « Peut-être le jour le plus dur du Tour »

En tout cas, le tenant du titre du Tour de France ne va pas prendre cette 11eme étape à la légère. « Ce sera peut-être le jour le plus dur du Tour, avec cette double ascension, tonne Tadej Pogacar. Je connais l'histoire de cette montée, mais je ne l'ai grimpée qu'une fois. S'il y a des attaques tôt, tout est possible. » A ses yeux, « si l'étape démarre à fond, ça risque d'être difficile », surtout au vu des écarts creusés lors de la traversée des Alpes et de l'esprit de revanche de certains coureurs de premier plan. Mais, au-delà de ça, le Slovène est également impatient d'y être, en espérant que la foule ne sera pas aussi dissipée que lors du passage de la Grande Boucle sur le « Mont Chauve » en 2016, avec des chutes multiples, dont celle de Chris Froome. « Je suis excité de voir comment ce sera avec le public, même si j'espère qu'il n'y aura pas trop de stress », assure Tadej Pogacar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.