Tour : UAE Team Emirates compte sur Aru et Pogacar

Tour : UAE Team Emirates compte sur Aru et Pogacar©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 24 août 2020 à 10h51

La formation UAE Team Emirates a confirmé son équipe pour le prochain Tour de France avec deux leaders désignés concernant le classement général, Fabio Aru et Tadej Pogacar.

Troisième et meilleur jeune du dernier Tour d'Espagne, vainqueur de trois étapes sur l'édition 2019 de la Vuelta, Tadej Pogacar va bien faire le grand saut. Le coureur slovène de 21 ans va bien participer à l'édition 2020 du Tour de France, qui démarre ce samedi à Nice. La révélation de la saison dernière, qui a su tenir tête à son compatriote Primoz Roglic sur les routes espagnoles, va participer à sa toute première Grande Boucle et l'équipe UAE Team Emirates mise beaucoup sur lui car il est intronisé co-leader aux côtés de l'Italien Fabio Aru. « Chez UAE Team Emirates, nous sommes confiants à l'idée d'avoir sélectionné la meilleure équipe possible pour le Tour de France 2020 afin de soutenir nos leaders pour le classement général, Tadej Pogacar et Fabio Aru », a déclaré Allan Peiper, directeur sportif de la formation émiratie dans un communiqué.


Pogacar aussi nerveux qu'excité à l'idée de découvrir le Tour

Pour soutenir le Slovène et l'Italien, l'équipe UAE Team Emirates a sélectionné Davide Formolo, Jan Polanc ainsi que David de la Cruz. Pour sa part, Alexander Kristoff aura carte blanche pour tenter sa chance lors des sprints massifs alors que Marco Marcato, capitaine de route, et Vegard Stake Laengen seront des coéquipiers précieux quand la route sera plus plate. « Je suis un petit peu nerveux mais surtout excité de prendre part à mon premier Tour de France. A l'occasion du Critérium du Dauphiné, nous avons été en mesure de montrer ce dont nous étions capables en tant qu'équipe, a confié Tadej Pogacar dans un communiqué. Nous avons été forts tout au long de la semaine avec Davide Formolo qui a remporté une étape, David de la Cruz qui a remporté le maillot de meilleur grimpeur et j'ai fini bien placé au classement général. C'était vraiment une bonne préparation pour le Tour et un symbole de ce dont nous sommes capables. Nous sommes conscients que le Tour sera un niveau au-dessus mais nous sommes confiants sur le fait que, si tout se passe bien, nous pouvons faire de grandes choses. » Avec un parcours très porté sur l'altitude, Tadej Pogacar et Fabio Aru pourraient être des fauteurs de troubles dans le duel entre Ineos et Jumbo-Visma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.