Tour : Raymond Poulidor, le plus populaire des champions

Tour : Raymond Poulidor, le plus populaire des champions©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le vendredi 21 août 2020 à 20h55

L'édition 2020 du Tour de France va rendre un bel hommage à Raymond Poulidor, décédé le 13 novembre 2019, avec notamment une étape pleine d'émotion sur ses terres.



Dans quelques jours, le premier Tour de France depuis la mort de Raymond Poulidor va s'élancer depuis Nice. Décédé le 13 novembre 2019, « l'éternel second » aura droit à plusieurs hommages, dont une étape, lors de la 12eme avec un passage à St-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne où il vivait et est décédé, et une fresque géante, lors de la 19eme. Des honneurs bien mérités pour le plus populaire des champions, malgré son palmarès vierge sur la Grande Boucle. Pour autant, c'est bien grâce à ça que « Poupou » s'est forgé une énorme popularité sur les routes de France, lui qui n'a jamais gagné d'étape, ni revêtu le maillot jaune. Un amour des amateurs du Tour qui lui a également desservi, comme il l'a reconnu, car cela lui suffisait finalement. Venu d'en bas, Poulidor a su se faire aimer en n'oubliant notamment pas d'où il venait.

« Poupou » ne comprenait pas sa popularité

« Le cyclisme, c'est très dur. Monter un col, c'est dur. Mais, le métier de paysan, c'est dur aussi. Arracher des betteraves l'hiver, c'est dur. (...) Grâce au vélo, j'ai parcouru la planète entière, j'ai connu la célébrité, la popularité. Le cyclisme m'a apporté beaucoup plus qu'il m'a pris. Même si le Tour m'a joué des mauvais tours, quand on fait le bilan, il est largement positif », aurait même déclaré l'intéressé, dans des propos repris par Jacques Augendre, un des journalistes ayant suivi le plus la Grande Boucle. S'il ne comprenait pas vraiment l'amour que les gens lui portaient, Poulidor s'est même interrogé à ce sujet en 2013. « Si j'avais gagné deux Tour de France, est-ce qu'on parlerait de moi aujourd'hui ? Je n'ai pas de réponse », se questionnait-il dans les colonnes de Ouest-France. Si la réponse ne sera jamais connue, le Français reste un des plus aimés de l'histoire du Tour de France et l'édition 2020 permettra de le prouver encore une fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.