Tour : Lotto-Soudal devra composer sans Tim Wellens

Tour : Lotto-Soudal devra composer sans Tim Wellens©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 24 août 2020 à 15h20

Blessé à la suite d'une chute lors d'une séance d'entraînement vendredi dernier, Tim Wellens a déclaré forfait pour le Tour de France et sera remplacé au sein de l'équipe Lotto-Soudal par Frederik Frison.

Coup dur pour l'équipe Lotto-Soudal. A moins d'une semaine du Grand Départ du Tour de France, la formation belge a confirmé ce lundi le forfait d'un de ses leaders, Tim Wellens. Porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur durant quinze jours sur la dernière Grande Boucle, le coureur de 29 ans a été victime d'une chute à l'entraînement vendredi dernier et ne sera pas en mesure de tenir sa place ce samedi à Nice. « C'est difficile de trouver les mots pour exprimer à quel point je peux être déçu. C'est une des pires chutes que j'ai pu subir sur un vélo, a déclaré Tim Wellens dans un communiqué de son équipe. Je m'entrainais derrière un scooter quand tant lui que moi avons été surpris par une bosse sur la route. Si le scooter a pu éviter la chute, je n'ai pas pu. J'étais si surpris que je n'ai pas eu le temps de freiner. »


Wellens déçu de ne pas courir sur son terrain d'entraînement

Assurant être blessé sérieusement sur plusieurs parties du corps, Tim Wellens ne se voit pas récupérer à temps avant le Tour de France, ni même être capable de le faire pendant l'épreuve. « Comme j'ai de larges blessures sur plusieurs parties du corps, ma température corporelle augmente et je ne dors pas bien. Je ne pourrai pas guérir de tout cela en moins d'une semaine, concède le Belge. De plus, récupérer pendant le Tour de France est vraiment impossible. Sur cette course, chaque étape est comme un championnat du monde. » Une absence qui est d'autant plus regrettable que, résidant à Monaco, le coureur de l'équipe Lotto-Soudal connaît bien les routes empruntées par le Tour de France lors des premières étapes. « Je me sens si mal. J'étais prêt pour le Tour. Mon objectif était de remporter une étape, ajoute le Belge. Les premières étapes correspondaient à mes qualités, des étapes difficiles dans une région que je connais si bien. J'ai reconnu plusieurs fois les étapes de Nice, Sisteron et Orcières-Merlette. » Pour le remplacer, l'équipe Lotto-Soudal a fait appel à un autre coureur belge, Frederik Frison, qui va participer à son premier Tour de France et son deuxième Grand Tour après le Giro en 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.