Tour : Eddy Merckx, légende aux 5 titres

Tour : Eddy Merckx, légende aux 5 titres©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER : publié le mercredi 19 août 2020 à 21h48

Le Tour de France a été remporté 5 fois par Eddy Merckx, le seigneur du vélo, le plus grand cycliste de l'histoire. Le Belge avait raflé la mise quatre fois d'affilée en 1969, 1970, 1971, 1972 puis en 1974.



Le Tour de France, plus grande compétition cycliste du monde, a été remportée par celui qui est régulièrement désigné comme le meilleur homme qu'on ait vu en compétition sur un vélo. Forcément. Vous avez deviné de qui il s'agit ? Bon, avant d'entamer la lecture de cet article, vous avez obligatoirement dû lire son titre donc vous ne serez probablement pas surpris de lire qu'il s'agit d'Eddy Merckx.
Merckx, « Le Cannibale », qui a tout gagné au cours de sa monumentale carrière dans les années 1960 et 1970. 625 courses au total, dont 11 grands Tours, un record, sur lesquels il a glané 65 victoires d'étapes. L'un des plus grands sportifs de tous les temps a tout raflé et notamment brillé sur le Tour de France. Une épreuve qu'il a remporté 5 fois à côté de 5 Tours d'Italie et un Tour d'Espagne.

Vainqueur du classement général, du classement de la montagne et par points en 1969 !

« L'ogre de Tervueren », son autre surnom, attaquait partout et n'importe où. Sans pitié et froid d'efficacité, le Belge avait remporté sa première Grande Boucle en 1969. Sur cette édition, Merckx avait fait fort, très fort. Le seigneur du vélo, qui « moulinait » plus vite et plus fort que le reste du peloton, avait remporté le maillot jaune mais pas seulement. « Le Cannibale » s'était également offert le classement de la montagne et celui par points. Ce qui ne s'était jamais fait ! Et si le classement du meilleur jeune avait existé, il l'aurait également remporté.

Merckx s'illustrait sur le plat comme en montagne

Impitoyable, Merckx s'était encore imposé sur le Tour l'année suivante, puis encore les deux années d'après (1970, 1971, 1972). Il avait même réalisé trois fantastiques doublés Giro-Tour en 1970, 1972 et 1974. Implacable dans tous les domaines, le coureur belge brillait sur le plat comme en montagne, il détruisait un à un ses adversaires physiquement et mentalement. Les adversaires battus ? Roger Pingeon et Raymond Poulidor en 1969. Joop Zoetemelk et Gösta Pettersson en 1970. Encore Zoetemelk et Lucien Van Impe en 1971. Felice Gimondi en 1972 et encore Poulidor, dauphin cette fois de Merckx en 1974, l'année du dernier sacre de l'ogre du vélo. Le Français Bernard Thévenet avait mis un terme à son hégémonie sur le Tour 1975 lors de l'étape de Pra Loup. En 7 participations, Eddy Merckx aura achevé l'épreuve avec 5 succès, le meilleur total de l'histoire en compagnie de Jacques Anquetil, Bernard Hinault et Miguel Indurain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.