Tour : Deux cas positifs = exclusion de l'équipe !

Tour : Deux cas positifs = exclusion de l'équipe !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 21 août 2020 à 14h35

Selon le protocole mis en place par ASO que se sont procurés divers médias, une équipe sera exclue du Tour de France si elle compte deux cas de coronavirus (coureurs ou encadrement) en l'espace de sept jours.

C'est un protocole médical de 18 pages, envoyé par l'organisateur Amaury Sport Organisation, qu'ont reçu les 22 équipes qui participeront au Tour de France à partir du 29 août à Nice. Certains médias sont parvenus à se le procurer (L'Equipe, Velonews, Het Nieusblad...) et une information capitale est à retenir : si une équipe compte au moins deux cas positifs de coronavirus parmi ses coureurs et/ou son encadrement en l'espace de sept jours, elle sera exclue de la course. C'est donc une immense épée de Damoclès qui va planer au-dessus des équipes, qui compteront chacune 8 coureurs et 22 encadrants. Même si des mesures extrêmement strictes seront mises en place sur le plan sanitaire (pas de selfies ni d'autographes, enfilage du maillot distinctif avec un membre de l'équipe avant le podium protocolaire, masque obligatoire dans les zones de départ et d'arrivée, un étage par équipe dans les hôtels...), les 22 formations qui vont prendre part au Tour de France n'auront quasiment pas le droit à l'erreur.

Des tests avant le départ et les jours de repos

Selon le protocole de l'Union cycliste internationale, tous les membres des équipes devront passer deux tests avant le grand départ de Nice, et seront de nouveau testées lors des jours de repos, les 7 et 14 septembre. Un coureur pourra être remplacé dans une équipe jusqu'à 10h du matin le jour de la première étape. Concernant les spectateurs, les masques seront plus que recommandés, bien sûr : « Sur la route, il n'y a clairement pas de question à se poser. J'aime le vélo, j'aime le Tour, le bon sens indique qu'il faut porter le masque, même si l'obligation formelle de le faire dépend des préfets des 32 départements traversés », a fait savoir le patron de la course, Christian Prudhomme. Espérons désormais que la Grande Boucle puisse aller à son terme avec les 22 équipes présentes au départ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.