Tour de France : Le 20 juillet 2019, Pinot régalait au Tourmalet

Tour de France : Le 20 juillet 2019, Pinot régalait au Tourmalet©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le mardi 14 juillet 2020 à 16h50

En ce 14 juillet 2020, jour de fête nationale en France, retour sur l'une des plus belles performances sportives françaises de l'année 2019 avec la magnifique victoire de Thibaut Pinot, devant Julian Alaphilippe et son maillot jaune, au Tourmalet le 20 juillet dernier, lors de la 14eme étape du Tour de France.



« Allez Thibaut, allez ! Allez mon grand, allez mon grand ! T'es grand aujourd'hui, t'es grand, t'es très grand ! Allez mon grand ! Ouais, mec ! Ouais, ouais, ouaiiis ! Tu vas le faire, tu vas le faire ! Ouiii ! » Un peu moins d'un an après, les mots de Marc Madiot, le manager de l'équipe Groupama-FDJ, résonnent encore. Il faut dire que le 20 juillet 2019, lors de la 14eme étape du Tour de France, Thibaut Pinot avait frappé fort, très fort même au Tourmalet. Une superbe performance encore ancrée dans les esprits des Français et qui méritait bien d'être mise à l'honneur en ce jour de fête nationale.


Au lendemain d'un contre-la-montre dans les rues de Pau où il avait agréablement surpris, le Franc-Comtois avait en effet réalisé un joli numéro dans l'ascension du mythique Tourmalet pour déposer la concurrence et s'offrir l'une des plus belles victoires de sa carrière. Bien aidé par son coéquipier David Gaudu, Pinot avait alors attaqué dans les 200 derniers mètres pour l'emporter et ainsi grappiller quelques précieuses secondes au classement général. Ses adversaires directs, tels que Julian Alaphilippe, surprenant 2eme de l'étape avec son maillot jaune, les Ineos Geraint Thomas et Egan Bernal, ou encore Steven Kruijswijk, n'avaient pu que constater les dégâts ce jour-là.

Pinot : « Depuis le début, je pensais à cette étape »

Si malheureusement, la suite est désormais connue de tous, avec un terrible abandon quelques jours plus tard lors de la 19eme étape, le coureur de la formation Groupama-FDJ pouvait alors exulter après son coup de force au Tourmalet. « C'est grandiose, exceptionnel, magique. C'était vraiment la première étape de montagne, le premier test. Depuis le début du Tour, je pensais à cette étape. Il y a en a une que je voulais. Le Tourmalet c'est mythique ! Je suis content, c'est le vélo que j'aime, expliquait l'intéressé au micro de France Télévisions. (...) David Gaudu a fait un travail exceptionnel. Il est surmotivé. Il est à bloc et moi ça me fait du bien. J'ai sûrement le meilleur équipier en montagne sur le Tour. »



Après la désillusion de 2019, les regards sont désormais tournés vers le Tour de France 2020, qui aura normalement lieu du 29 août au 20 septembre, avec un parcours que beaucoup trouvent taillé pour Pinot. Espérons que cette fois, la chance soit de son côté...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.