Tour de France/Geraint Thomas : " Egan et moi travailleront dur l'un pour l'autre et l'équipe "

Tour de France/Geraint Thomas : " Egan et moi travailleront dur l'un pour l'autre et l'équipe "©Media365

Alexis Petit, publié le mardi 02 juillet 2019 à 16h48

Geraint Thomas, dont la préparation pour le Tour de France a été tronquée par une chute sur le Tour de Suisse, estime que sa formation Ineos est prête à ramener le maillot jaune sur les Champs-Elysées.

Vainqueur de son premier Tour de France l'année dernière, Geraint Thomas semble confiant à quelques jours du grand départ à Bruxelles. Sa chute sur le Tour de Suisse le 18 juin a laissé craindre le pire, mais le Gallois a tenu à rassurer ses fans sur le site de sa formation Ineos : "Ce n'est pas un secret que ma préparation a été affectée par cette chute, mais j'ai eu un bon bloc d'entraînement depuis et je me sens prêt. Remporter le Tour de France l'an passé était le moment fort de ma carrière de cycliste professionnel et ce sera spécial de courir avec le numéro 1 dans mon dos. Les souvenirs de 2018 resteront avec moi pour toujours mais maintenant, je suis prêt à créer plus avec l'équipe cette année".

Thomas : "Nous avons une combinaison intéressante de jeunesse et d'expérience dans l'équipe"

A l'heure de définir les objectifs de la saison, la formation britannique avait décidé, comme en 2018, d'associer Geraint Thomas et Chris Froome en juillet. Mais la chute du quadruple vainqueur du Tour lors d'une reconnaissance sur les routes du Critérium du Dauphiné a laissé le Britannique sur la touche pour plusieurs mois. C'est finalement son jeune coéquipier Egan Bernal, initialement prévu sur le Giro mais lui aussi contraint de revoir son calendrier après une chute à l'entraînement, qui composera l'autre moitié du duo. Sa forme étincelante (vainqueur du Tour de Suisse) et son potentiel sont aussi forts que l'inconnue autour de Geraint Thomas. Mais le Gallois de 33 ans ne laisse aucune place à la polémique : "Nous avons parlé avec l'équipe, nous pensons que cela fait sens de venir sur la course avec deux leaders, cela nous donne plus d'options. Egan et moi travailleront dur l'un pour l'autre et l'équipe pendant les trois semaines de la course. Nous avons une combinaison intéressante de jeunesse et d'expérience dans l'équipe, et c'est un groupe de coureurs qui sera avec moi à chaque étape et qui sait ce qu'il faut faire pour gagner des Grands Tours. Je suis impatient de revêtir le maillot Ineos pour la première fois au Tour de France".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.