Tour de France (E13) : Alaphilippe s'impose et accentue son avance au classement général !

Tour de France (E13) : Alaphilippe s'impose et accentue son avance au classement général !©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 19 juillet 2019 à 17h54

Ce vendredi, le Français Julian Alaphilippe a coiffé tous les favoris pour remporter le contre-la-montre individuel de Pau, lors de cette 13eme étape du Tour de France 2019.



Sa performance est énorme et elle n'était pas vraiment attendue. Ce vendredi, le Français Julian Alaphilippe a remporté la 13eme étape du Tour de France 2019, un contre-la-montre de 27,2 kilomètres à Pau. Et pourtant, le coureur de la formation Deceuninck-Quick Step ne faisait clairement pas partie des favoris et certains prédisaient même qu'il allait perdre son maillot jaune. Pourtant, le Tricolore a été en tête à tous les temps intermédiaires et au fur et à mesure que défilaient les kilomètres, sa victoire ne faisait plus guère de doutes. Le natif de Saint-Amand-Montrond s'est même offert le luxe de s'imposer avec 14'' d'avance sur Geraint Thomas (Ineos). Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), resté pendant très longtemps en tête, s'assure finalement la troisième place.

Bardet s'est encore loupé

Derrière, ils sont plusieurs à avoir réalisé une excellente opération au classement général, en terminant dans le Top 10 de cette étape : Rigoberto Uran (EF Education First), Richie Porte (Trek-Segafredo), Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma), Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et Enric Mas (Deceuninck-Quick Step). En revanche, les perdants du jour se nomment Egan Bernal (Ineos), Nairo Quintana et Mikel Landa (Movistar), Adam Yates (Mitchelton-Scott) et Dan Martin (UAE Team Emirates), qui rétrogradent au classement général, tout comme le Français Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) qui a sombré en terminant 39eme, à 2'25''. Ce chrono n'a pas été de tout repos et plusieurs chutes ont été à déplorer. La plus impressionnante restera certainement celle du Belge Wout van Aert, considéré comme le grand favori de ce chrono.

Van Aert évacué en ambulance

Le coureur de la formation Jumbo-Visma, en tête aux deux premiers temps intermédiaires, a été victime d'une très lourde chute dans l'un des tous derniers virages avant l'arrivée, après avoir accroché une barrière. Après être resté un moment au sol, il a fini par être évacué à l'hôpital, touché à une jambe. L'Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) a franchi la ligne avec difficulté, après une lourde chute qui va le priver de la suite de cette Grande Boucle. A la veille du Tourmalet, Julian Alaphilippe conserve donc bel et bien son maillot jaune de leader de ce Tour de France 2019. Il rentre même encore un peu plus dans l'histoire en devenant le premier Français à remporter un contre-la-montre sur le Tour, depuis Jean-François Bernard en 1987, et le premier Tricolore porteur du maillot jaune à s'imposer sur un chrono depuis Laurent Fignon en 1984. Costaud.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2019
13eme étape - Pau-Pau (27,2km - contre-la-montre individuel) - Vendredi 19 juillet 2019
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) en 35'00''
2- Geraint Thomas (GBR/Ineos) à 14''
3- Thomas De Gendt (BEL/Lotto-Soudal) à 36''
4- Rigoberto Uran (COL/EF Education First) à 36''
5- Richie Porte (AUS/Trek-Segafredo) à 45''
6- Steven Kruijswijk (PBS/Jumbo-Visma) à 45''
7-Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 49''
8- Kasper Asgreen (DAN/Deceuninck-Quick Step) à 52''
9- Enric Mas (ESP/Deceuninck-Quick Step) à 58''
10- Joey Rosskopf (USA/CCC) à 1'01''
...

Classement général après 13 étapes (sur 21)
1- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) en 53h01'09''
2- Geraint Thomas (GBR/Ineos) à 1'26''
3- Steven Kruijswijk (PBS/Jumbo-Visma) à 2'12''
4- Enric Mas (ESP/Deceuninck-Quick Step) à 2'44''
5- Egan Bernal (COL/Ineos) à 2'52''
6- Emanuel Buchmann (ALL/Bora-Hansgrohe) à 3'04''
7-Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) à 3'22''
8- Rigoberto Uran (COL/EF Education First) à 3'54''
9- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 3'55''
10- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 3'55''
...

La vie des maillots

Maillot jaune : Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step)

Certains pensaient qu'il allait céder son maillot jaune, cela n'a finalement pas été le cas. Mieux, Julian Alaphilippe s'est offert le luxe de remporter ce contre-la-montre individuel de 27,2 kilomètres à Pau. Ce vendredi, lors de cette 13eme étape du Tour de France 2019, le Français de la formation Deceuninck-Quick Step n'a véritablement pas fait les choses à moitié puisqu'il en a profité pour accentuer son avance sur ses poursuivants au classement général.

Maillot vert : Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe)

Durant ce contre-la-montre individuel de 27,2 kilomètres à Pau, Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), porteur du maillot vert, n'a pas fait de folies et est resté bien à l'abri. En franchissant la ligne d'arrivée, il s'est même permis de saluer la foule venue en nombre et qui n'a pas manqué, une nouvelle fois, de l'encourager. Si sa tunique n'était pas en danger, le Slovaque, en prenant la 72eme place finale de cette 13eme étape, n'a évidemment marqué aucun point.

Maillot à pois : Tim Wellens (BEL/Lotto-Soudal)

Lors de cette 13eme étape du Tour de France 2019, un contre-la-montre individuel de 27,2 kilomètres à Pau, le Belge Tim Wellens de la formation Lotto-Soudal a eu l'occasion de faire admirer sa belle tunique blanche à pois rouges. Car, ce vendredi, aucun point pour le prix du meilleur grimpeur n'était en jeu et le coureur a pris une anonyme 124eme place finale.

Maillot blanc : Enric Mas (ESP/Deceuninck-Quick Step)

Si cette 13eme étape du Tour de France 2019, un contre-la-montre individuel de 27,2 kilomètres à Pau, a eu pour effet de provoquer des bouleversements au classement général, il en a eu également, par ricochets, sur celui du meilleur jeune. Ainsi, ce vendredi soir, le maillot blanc change de propriétaire. Exit le Colombien Egan Bernal (Ineos), place désormais à l'Espagnol Enric Mas (Deceuninck-Quick Step). Huit secondes séparent les deux hommes.

Le programme du lendemain
14eme étape - Tarbes - Tourmalet-Barèges (117,5km) - Samedi 20 juillet 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.