Tour de France : Deux énormes chutes, Froome dans le dur

Tour de France : Deux énormes chutes, Froome dans le dur©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 26 juin 2021 à 18h22

Une spectatrice imprudente a causé la première grosse chute de ce Tour de France. Un peu plus tard, Christopher Froome a été impliqué dans un deuxième incident, dont on a bien cru qu'il ne parviendrait pas à se relever.



Dès la première étape du Tour de France (partie de Brest), les coureurs ont connu un événement dont ils se seraient bien passés, à 45 kilomètres de l'arrivée à Landerneau. A cause de la pancarte "Allez Opi-Omi !" - ce qui signifie "papi et mamie" en allemand - d'une spectatrice brandie clairement trop en direction de la route, Tony Martin a chuté. Un coureur allemand donc, triste ironie du sort... Il a ensuite provoqué la même chose derrière lui, ce qui a engendré un sacré carambolage. Un seul abandon est à déplorer, ce qui est presque un miracle au vu de la violence de la situation : c'est Jasha Sütterlin (DSM) qui a dû jeter l'éponge.

"Ne risquez pas tout pour passer à la télé !"

La direction de la course, par le biais de son compte Twitter, a dû alerter à nouveau dans la foulée de la dangerosité de ce type de comportement : "Nous sommes ravis de retrouver le public au bord des routes. Mais pour que le Tour soit une fête, respectez la sécurité des coureurs ! Ne risquez pas tout pour une photo ou pour passer à la télé !"


Et puis, à sept kilomètres de la ligne, une importante masse de coureurs s'est à nouveau retrouvée au sol. Cette fois, ce n'était pas à cause d'un spectateur, mais bien un simple fait de course au sein de cette journée incroyablement nerveuse, sans doute encore plus que prévu. Christopher Froome a fait partie de ceux qui ont eu le plus de mal à repartir. Le quintuple vainqueur du Tour est resté un long moment au sol et a fini par remonter sur son vélo, non sans mal. A suivre...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.