Tour de France : Dennis s'explique enfin !

Tour de France : Dennis s'explique enfin !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 12 septembre 2019 à 13h52

Deux mois après avoir quitté le Tour de France sans donner la moindre explication et à la surprise générale sachant que son abandon intervenait à la veille d'un contre-la-montre taillé pour lui et qu'il ne semblait pas blessé, l'Australien Rohan Dennis (Bahrain-Merida) s'est enfin exprimé, ce jeudi dans les colonnes d'un journal de son pays.

Deux mois après avoir quitté le Tour de France sans donner la moindre explication et à la surprise générale sachant que cette 12eme étape intervenait à la veille d'un contre-la-montre taillé pour lui, l'Australien Rohan Dennis (Bahrain-Merida) a enfin expliqué les raisons de cet abandon incompréhensible sur le moment, ce jeudi dans les colonnes d'un journal de son pays.

Rohan Dennis sort enfin du silence. La dernière fois que l'on a vu l'Australien sur un vélo, c'était lors de la 12e étape du Tour de France entre Toulouse et Bagnères-de-Bigorre, et ce jour-là, tout ne s'était pas déroulé comme prévu. En pleine étape, Dennis avait décidé d'abandonner, sans avoir l'air de souffrir d'aucun problème physique, et surtout sans même prévenir son équipe, ce qui avait plongé Bahrein-Merida dans un profond embarras.

C'était le 18 juillet et depuis aucune nouvelle ni explication de la part du coureur. L'Australien avait même supprimé son compte Twitter et ne s'était pas aligné sur le Tour d'Espagne comme cela était prévu initialement. Dennis a finalement accepté de parler de cet abandon au journal australien Adelaïde News. « Ce n'était pas préparé. J'avais parlé avec mon manager avant le début de l'étape et nous étions d'accord sur le fait que je finirais et que nous nous occuperions de tout ce dont nous devrions nous occuper après. Je savais qu'en abandonnant avant, j'aurais à gérer les conséquences. Je ne m'attendais pas à ce que cela prenne une telle ampleur car ce n'est qu'une course de vélo. Mais avec le recul, cela était la meilleure chose à faire. »

Les Championnats du monde de contre-la-montre en ligne de mire
Si l'Australien n'a pas donné de véritable raison, il a laissé entendre qu'il ne s'estimait pas dans les meilleures conditions pour continuer la course. « Si quelqu'un ne se sent pas bien dans sa tête au sein d'une équipe, s'il n'est pas heureux, peut-être que c'est la meilleure chose pour le groupe. J'ai parlé avec les gars à l'hôtel cette nuit-là et il n'y avait aucun ressentiment »

Rohan Dennis veut à présent se concentrer de nouveau sur le vélo. Malgré une préparation chaotique, il a pour objectif de défendre son maillot de Champion du monde du contre-la-montre au Yorkshire le 25 septembre prochain. « Après mon abandon, j'ai essayé de me détendre, de remettre ma tête à l'endroit et ensuite je suis retourné à l'entraînement. Je suis motivé par les Jeux Olympiques de Tokyo mais honnêtement je suis plus tourné vers les Mondiaux cette année. J'ai d'abord cet objectif et j'essaye d'éviter de regarder trop loin. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.