Tour de France - Christian Prudhomme : " Le phare qui nous permet de regarder vers l'avenir "

Tour de France - Christian Prudhomme : " Le phare qui nous permet de regarder vers l'avenir "©Media365

Rédaction Sport365 : publié le mercredi 15 avril 2020 à 14h21

Invité du journal de 13 heures de France 2, le directeur du Tour de France Christian Prudhomme est revenu sur la décision de reporter le Tour de France de deux mois en raison de la pandémie de coronavirus. Morceaux choisis.


Le report de deux mois

« Il faut quatre à six semaines de préparation sur route aux coureurs. Ensuite, il faut un autre petit mois avec des épreuves de référence, comme le Critérium du Dauphiné qui, je l'espère, aura lieu, dans une version raccourcie. Il faut que les coureurs puissent s'entraîner. Là, ils sont tous confinés chez eux, et c'est le plus important. Car dans « Tour de France », le plus important c'est « France », c'est la situation sanitaire du pays, et on suivra les recommandations des autorités de l'Etat naturellement. »

La présence du public

« Avec ces nouvelles dates, le Tour, c'est dans quatre mois et demi, donc attendons de voir ce que ça donne. J'ose espérer pour notre pays qu'on pourra vivre plus librement, parce que l'épidémie sera plus loin et parce que chacun aura respecté le confinement. »

Une ferveur populaire moins importante

« J'ai discuté hier (mardi) avec 49 élus qui vont recevoir le Tour de France. Le maire de Poitiers m'a dit : « ça va être un formidable élan. » Tous m'ont dit, de Christian Estrosi, le maire de Nice, à Anne Hidalgo, la maire de Paris : « ça va être super ». Dans la vie, on a tous besoin de but, et les champions ont besoin d'objectifs. Ils savent désormais qu'ils ont un objectif. Il y aura peut-être un peu moins de monde, il y aura certainement moins de supporters étrangers, mais il restera les sourires. Ce sera sans doute le premier grand événement, le phare qui nous permet de regarder vers l'avenir. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.