Tour de France 2024 : Une première semaine qui fera date

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 06 juillet 2024 à 17h13

De nombreux événements, loin d'être anodins, ont émaillé les sept premières étapes du Tour de France.

Bardet et Vauquelin en fanfare

La première semaine de course sur le Tour de France a été historique pour le cyclisme tricolore, avec Romain Bardet qui s'est imposé dès la première étape et Kévin Vauquelin qui lui a emboîté le pas le lendemain, le premier doublé national depuis 1968. Pour l'un comme pour l'autre, ce fut aussi des baptêmes individuels avec le premier maillot jaune pour Bardet à l'occasion de son dernier Tour, tandis que Vauquelin a cumulé les grandes premières : au-delà de sa victoire pour sa première participation, c'était aussi la première étape remportée par l'équipe Arkea - Bamp;B Hotels à sa dixième apparition, ce qui justifie son retour après sa première absence l'an passé. Warren Barguil avait bien décroché une dixième place au général en 2019, mais jamais donc de victoire d'étape.

Evenepoel, Carapaz et Cavendish pour l'histoire

Côté étranger, on notait déjà le premier départ d'Italie, onzième pays à accueillir le grand lancement du Tour (en dehors de la France, bien évidemment) depuis sa création. Remco Evenepoel et Richard Carapaz ont aussi respectivement glané leur première victoire d'étape et leur premier maillot jaune sur le Tour de France. Enfin, il y a bien sûr eu la victoire totalement inattendue de Mark Cavendish, celle qui lui permet de dépasser Eddy Merckx et de devenir ainsi le seul recordman de succès d'étape (35). A 39 ans, le sprinteur britannique n'avait plus gagné dans l'Hexagone depuis 2021 et s'empare aussi d'une autre référence, celle du deuxième vainqueur le plus âgé de l'histoire du Tour devant Pino Cerami (41 ans en 1963).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.