Tour de France 2021 : Arkéa-Samsic, B&B Hôtels et Total-Direct Énergie invités

Tour de France 2021 : Arkéa-Samsic, B&B Hôtels et Total-Direct Énergie invités©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 04 février 2021 à 19h21

Christian Prudhomme a annoncé ce jeudi soir que les trois invitations pour le Tour de France 2021 reviendraient aux équipes françaises Arkéa-Samsic, B&B Hôtels et Total-Direct Énergie.


Il y aura six équipes françaises sur le Tour 2021 ! Les Bretons d'Arkéa-Samsic et B&B Hôtels ainsi que les Vendéens de Total-Direct Énergie seront eux aussi de la partie lors du prochain Tour de France, du 26 juin au 18 juillet prochain. Les trois équipes françaises bénéficieront des trois invitations qu'accordera le directeur de la course Christian Prudhomme pour l'édition 2021. A l'origine, l'organisation n'aurait dû attribuer que deux billets, comme c'est habituellement le cas, et donc laisser une des trois formations tricolores en question sur le carreau. L'UCI en a décidé autrement. En autorisant le Tour à convier une 23eme formation, au lieu de 22, l'instance mondiale a ainsi permis à Prudhomme de sauter sur l'occasion pour permettre aux trois équipes - et non pas seulement deux - qu'il souhaitait inviter de pouvoir s'aligner lors du Grand Départ du 26 juin prochain en Bretagne, avec quatre étapes sur les terres bretonnes pour ouvrir le bal (Brest - Landerneau, le 26 juin, Perros-Guirec - Mûr-de-Bretagne, le 27 juin, Lorient - Pontivy, le 28 juin et Redon - Fougères, le 29 juin). L'UCI a du même coup éviter un sacré crève-cœur à Christian Prudhomme, premier soulagé de pouvoir accorder une invitation aux trois équipes en question au prix de cet accord exceptionnel lié au contexte sanitaire.

L'UCI a évité un sacré casse-tête à Prudhomme !

« C'est sûr qu'avec deux équipes bretonnes et une vendéenne avec un grand départ en Bretagne, c'était une situation très compliquée. Ça aurait été un choix cornélien et il y aurait eu forcément polémique mais en même temps, on était tout à fait prêts à prendre une décision. Qu'il y ait une polémique, ça ne nous aurait pas dérangés, en revanche que ça rejaillisse sur le Grand Départ, c'était bien plus embêtant. » David Lappartient a évité ce casse-tête. Et aux 19 équipes World Tour automatiquement conviées, viendront donc s'ajouter l'équipe belge Alpecin-Fenix, qui avait terminé première des Pro Teams l'année dernière, et, donc, les formations Arkéa-Samsic, B&B Hôtels et Total-Direct Énergie. Certes, cela ne durera que le temps d'une année, mais quel immense plaisir c'est déjà !

Les 23 équipes qui participeront au Tour de France 2021
AG2R - Citroën (FRA)
Astana - Premier Tech (KAZ)
Bahrain Victorious (BAR)
Bora - Hansgrohe (ALL)
Cofidis (FRA)
Deceuninck - Quick-Step (BEL)
EF Education - NIPPO (USA)
Groupama - FDJ (FRA)
Ineos Grenadiers (GBR)
Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux (BEL)
Israel Start-Up Nation (ISR)
Jumbo - Visma (PBS)
Lotto Soudal (BEL)
Movistar Team (ESP)
Team BikeExchange (AUS)
Team DSM (ALL)
Team Qhubeka Assos (AFS)
Trek - Segafredo (USA)
UAE Team Emirates (UAE)
Alpecin - Fenix (BEL)
B&B Hotels KTM (FRA)
Team Arkéa - Samsic (FRA)
Total Direct Energie (FRA)

Les réactions (source : L'Equipe)
Emanuel Hubert (directeur sportif de l'équipe Arkéa-Samsic)
On n'avait aucune assurance d'être au départ du Tour mais disons que c'est légitime par rapport à notre valeur sportive. On était la 14eme équipe au classement UCI, l'an dernier, et on a des coureurs et un staff de niveau World Tour. On a aussi fini à la deuxième place du classement Pro Teams, et si le World Tour était resté à 18 équipes, on aurait été directement qualifiés pour les trois grands Tours. Après, on était confiants, mais c'est mieux de le voir écrit. C'est une belle chose que les organisateurs n'aient pas à choisir entre plusieurs équipes françaises. La conjoncture n'est pas simple, les sponsors manquent de visibilité avec les annulations de courses et c'est un bel élan de solidarité de tout le cyclisme.

Jean-René Bernaudeau (directeur sportif de l'équipe Total-Direct Energie)
J'ai toujours pensé qu'une invitation au Tour de France devait être la conséquence des résultats sportifs. On avait confiance en la qualité de notre équipe et on ne parlait pas du tout de ce sujet entre nous. C'est une bonne nouvelle, mais elle met aussi le doigt sur le dysfonctionnement du cyclisme avec ces dix-neuf équipes World Tour. Le Covid nous rattrape et c'est la vieille Europe, la France, l'Italie et l'Espagne qui vont permettre au cyclisme de vivre. Il faudra en tirer les leçons.

Jérôme Pineau (directeur sportif de l'équipe B&B Hotels)
Nous allons sortir grandis de cette décision. Cela me semble être du bon sens, car les trois équipes invitées méritaient toutes d'y être. Notre sport lutte pour se maintenir à flot, et on sait tous que pour nous, équipes de deuxième division, le Tour, c'est le phare. Un grand merci aux familles du vélo et aux trois ligues qui ont fait cette requête, et à l'UCI qui l'a acceptée. Les organisateurs ont choisi de nous refaire confiance et c'est un immense soulagement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.