Tour : Cosnefroy n'y croit plus

Tour : Cosnefroy n'y croit plus©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 15 septembre 2020 à 23h37

S'il a miraculeusement conservé son maillot à pois du Tour de France mardi à l'issue de la 16e étape, Benoît Cosnefroy pense le céder dès mercredi. 

Il n'y croyait plus. Alors que Pierre Rolland est passé en tête au col de Porte et à la côte de Revel mardi lors de la 16e étape du Tour de France, Benoît Cosnefroy, rejoint par son compatriote tricolore à la première place du classement de la montagne avec 36 points, a bien cru qu'il allait devoir céder ce maillot à pois qu'il porte depuis la deuxième étape de cette Grande Boucle 2020. Il va finalement le conserver car il était arrivé en premier au col de La Colmiane au début de la Grande Boucle. "Mais on m'a informé à 500 mètres de l'arrivée, à l'oreillette, qu'en fait je le gardais !", a expliqué le Normand d'AG2R, avant de remercier "(ses) adversaires de s'être partagés les points depuis une semaine, ça fait mon bonheur, c'est parfait !" 


Un bonheur qui devrait s'arrêter mercredi, au soir de la très attendue 17e étape entre Grenoble et Méribel. Car les favoris vont s'écharper sur cette étape entre Grenoble et Méribel, avec une belle bagarre en perspective entre les favoris au col de la Loze. Notamment entre le maillot jaune Primoz Roglic et son dauphin, Tadej Pogacar. "Je pense que vous me voyez pour la dernière fois avec ce maillot à pois. Bien sûr que j'ai envie de le garder. Mais tout le monde a envie de prendre des échappées à part les 10 premiers. Donc ça fait 150 coureurs, et parmi eux il y a des grimpeurs. Et si le duo slovène fait ce qui est attendu, ça va être compliqué, le vainqueur passera aussi devant...", a-t-il avoué. Pierre Rolland ne se fait pas non plus beaucoup d'illusions. "Il ne faut pas rêver. Ce mercredi, l'ascension du col de la Loze offrira à elle seule 40 points, elle fera toute la différence pour ce maillot. Pour moi, ça sera donc sûrement Roglic ou Pogacar qui aura le maillot à Paris", confirme le coureur de B&B Hôtels-Vital Concept. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.