Tour / Bardet : " L'objectif pour moi n'est pas le classement général "

Tour / Bardet : " L'objectif pour moi n'est pas le classement général "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 28 août 2020 à 10h00

A la veille du départ du Tour de France 2020, Romain Bardet s'est exprimé sur ses objectifs. Cette année, le leader de la formation AG2R-La Mondiale n'a visiblement pas l'intention de se focaliser sur le classement général, mais plutôt sur les étapes montagneuses.



J-1 avant le Grand Départ du Tour de France 2020, prévu ce samedi du côté de Nice. Encore une fois, le Français Romain Bardet sera le leader de la formation AG2R-La Mondiale, avant de s'en aller et rejoindre ainsi l'équipe Sunweb. Toutefois, le Tricolore, qui participe à son huitième Tour de France mais qui reste sur une grosse déception en 2019 avec une 15eme place finale, est, pour le moment, totalement focalisé sur la Grande Boucle. En conférence de presse et dans des propos rapportés par Cyclism'Actu, le coureur a rappelé quel était son potentiel, même s'il devra, cette année, se frotter aux meilleurs cyclistes actuels : « Quand je suis à mon meilleur niveau, je peux rivaliser, je le sais. Le Tour de France c'est une course d'expérience, de trois semaines, qui fait appel à différentes qualités pour tenir sur la durée. »

« Un Tour de France réussi, ce serait de gagner une étape »

Contrairement aux autres années, l'Auvergnat n'a, cette fois, pas l'intention de faire du classement général son principal objectif, même s'il espère évidemment bien y figurer. Toutefois, le natif de Brioude vise, cette année, les étapes montagneuses : « Cette année, l'objectif principal pour moi n'est pas le classement général. Je vais profiter du profil agressif du Tour de France pour être davantage offensif et ne pas rester focalisé à attendre pour le classement général. J'ai terminé cinq fois dans le Top 10, personne ne s'en souvient, hormis le podium. Un Tour de France réussi, ce serait de gagner une étape. Et rester à l'affût pour le maillot jaune. Je pense qu'il peut y avoir des rebondissements. »

« Ce ne sera pas catastrophique si je perds 30 secondes ou une minute un jour »

Pour Romain Bardet, qui reste sur une 6eme place finale sur le dernier Critérium du Dauphiné, cette année, il ne sera pas aussi facile que cela de se focaliser, à la fois, sur des échappées en montagne ainsi que sur le classement général : « On a vu sur le Dauphiné que le niveau était très homogène. Ce ne sera pas catastrophique si je perds 30 secondes ou une minute un jour pour avoir un peu plus de liberté là-dessus à un moment donné. [...] Maintenant le parcours a été tracé pour qu'il y ait de l'action, du mouvement, que le maillot jaune change d'épaule assez régulièrement. On a un vrai parcours propice au mouvement. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.