Thomas (Ineos Grenadiers) ne compte pas abandonner

Thomas (Ineos Grenadiers) ne compte pas abandonner©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 05 juillet 2021 à 22h55

Actuel 28eme du Tour de France à près de 40 minutes du maillot jaune Tadej Pogacar, le Britannique Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) a confié lors de la journée de repos qu'il ne comptait pas abandonner.


Geraint Thomas compte bien aller au bout de son onzième Tour de France ! Même si la Grande Boucle du Britannique de 35 ans, qui faisait partie des favoris, a été plombée dès la troisième étape en Bretagne suite à une chute qui a provoqué une luxation de l'épaule, le vainqueur de l'édition 2018 a confié ce lundi à l'occasion de la journée de repos qu'il n'avait pas l'intention d'abandonner, lui qui pointe à la 28eme place du classement général, à 39'42 de Tadej Pogacar. Arrivé 19eme dimanche à Tignes à un peu plus de trois minutes du Slovène, alors qu'il avait coulé la veille en arrivant dans le gruppetto à 35 minutes du tenant du titre, le co-leader d'Ineos Grenadiers a repris confiance. « Pour être honnête, c'était bon de passer une bonne journée, explique-t-il dans des propos relayés par Cyclingnews. Après l'étape de samedi, j'avais la tête dans le seau. C'était difficile à encaisser. C'était plaisant de rebondir comme je l'ai fait. Si je n'avais pas rebondi hier, il y aurait eu plus de discussions. Mais c'est le Tour, la plus grande course cycliste du monde, et je n'ai pas envie de partir. En même temps, il y a les JO qui arrivent, et il faut peser le pour et le contre. En restant ici, j'ai des massages, un physio, un chef, tout ce dont j'ai besoin. Je pourrai aller doucement certains jours, et plus fort d'autres jours. En termes d'entraînement, c'est l'idéal. »

Thomas : "Ce n'est pas mon dernier Tour"

Même s'il n'a plus d'ambitions pour les deux dernières semaines, Geraint Thomas veut profiter à fond de ce Tour 2021, et révèle qu'il espère courir jusqu'en 2024. « Je ne suis pas quelqu'un qui renonce facilement. C'est la raison pour laquelle j'ai pris le départ dimanche. La victoire et la lutte pour le podium, c'est fini maintenant. Je vais voir au jour le jour, mais il y a encore de grandes opportunités pour moi et pour l'équipe. Je n'ai pas de pression. Je vais profiter car je n'ai plus beaucoup de Tours devant moi, j'ai 35 ans. Ce n'est pas mon dernier Tour. Les JO de Paris en 2024 pourraient être un objectif final sympa. » A 38 ans, le Gallois pourra alors mettre fin à une belle carrière, marquée notamment par une victoire sur le Tour de France et deux médailles d'or olympiques en poursuite par équipes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.