Sacré, Pogacar devient le 2eme plus jeune vainqueur du Tour

Sacré, Pogacar devient le 2eme plus jeune vainqueur du Tour©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION : publié le dimanche 20 septembre 2020 à 22h15

Vainqueur du Tour de France 2020 ce dimanche, Tadej Pogacar s'est fait un joli cadeau d'anniversaire en avance à la veille de ses 22 ans. En remportant le plus beau titre de sa carrière, le coureur de la formation UAE Team Emirates devient par ailleurs le 2eme plus jeune à gagner la Grande Boucle.



Tadej Pogacar est un phénomène de précocité. Sur le podium du Tour d'Espagne en 2019, avec trois étapes remportées, le Slovène a fait encore plus fort en 2020. En effet, ce dimanche, à 21 ans et 363 jours, le coureur de la formation UAE Team Emirates a remporté le Tour de France, au lendemain de sa démonstration lors de la 20eme étape, et un contre-la-montre renversant à La Planche des Belles Filles. Alors qu'il n'aura 22 ans que ce lundi 21 septembre, Pogacar a donc fait très, très fort sur la Grande Boucle en remportant l'épreuve pour sa première participation, comme Fausto Coppi (1949), Jacques Anquetil (1957), Eddy Merckx (1969) ou encore Bernard Hinault (1978) avaient notamment pu le faire avant lui. Mieux encore, le Slovène est devenu le 2eme plus jeune vainqueur du Tour de France, derrière Henri Cornet (19 ans et 352 jours en 1904), et donc le plus jeune depuis l'après-guerre. De ce fait, il prend donc place sur ce podium symbolique devant François Faber (22 ans et 187 jours en 1909) et fait du même coup tomber Egan Bernal (22 ans et 196 jours en 2019) de celui-ci.

« Vraiment fou d'être le vainqueur du Tour »

Une prestation historique pour celui qui évoquait samedi que c'était un rêve d'enfant de remporter le Tour. « C'est incroyable, c'est vraiment fou d'être le vainqueur du Tour de France. Même si j'avais terminé deuxième ou encore plus loin, j'aurais été content d'être là. C'est le top du top. Je n'arrive pas à décrire ça avec des mots. Aujourd'hui (dimanche), c'est une journée très spéciale que j'ai passée avec mes coéquipiers. Enfin, nous avons eu un peu de temps pour parler sur le vélo, alors que les autres jours nous étions tout le temps à fond. Je crois que tous les coureurs du peloton sont venus me féliciter aujourd'hui (dimanche). Ce sport est dingue ! », pouvait jubiler ce dimanche le natif de Komenda. Phénomène de précocité, Pogacar pourrait bien avoir de la concurrence très rapidement. Ce dernier va devoir se méfier rapidement d'un autre jeune qui agite le peloton dernièrement. En effet, Remco Evenepoel, qui aura 21 ans en janvier prochain, semble un adversaire apte à venir faire jeu égal prochainement avec le Slovène. Le cyclisme va probablement assister d'ici peu à un duel de précoces...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.