Quels gestes adopter en tant que spectateur ?

Quels gestes adopter en tant que spectateur ?©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 27 juin 2021 à 12h00

Avant même cette 1ere étape du Tour de France, marquée notamment par la chute provoquée par une spectatrice, l'organisation de la Grande Boucle avait diffusé une vidéo pour faire passer des consignes aux spectateurs.



Avant même le départ de cette édition 2021 du Tour de France, l'organisation de la prestigieuse épreuve de cyclisme avait alors publié une courte vidéo relative aux mesures sanitaires actuellement en vigueur sur la compétition. Des mesures sanitaires prises évidemment en raison de la pandémie de coronavirus, avec ces quelques mots censés faire passer le message : « Nous aimons tous le Tour de France. Encourageons les coureurs en respectant les gestes barrières. Distances, masques. Protégeons-nous, Protégeons les coureurs. Du 26 juin 2021 au 18 juillet 2021 ». Ces mots, outre le contexte sanitaire actuel, sont également écrits dans le but de préserver au maximum la sécurité des coureurs présents dans le peloton. Ce samedi, la 1ere étape, courue entre Brest et Landernau, a été véritablement dramatique à ce sujet.

Le Tour a déposé plainte

En effet, alors que le peloton allait entamer les 43 derniers kilomètres, une spectatrice, bien trop avancée sur la chaussée, a brandi une pancarte, qu'elle souhaitait visiblement montrer à la caméra et où il était ainsi écrit : « Allez Opi-Omi ». Un message visiblement pour ses proches, alors qu'elle ne faisait même plus attention aux coureurs. Le coureur allemand Tony Martin, pensionnaire de la formation Jumbo-Visma, l'a alors percutée, entraînant ensuite dans sa propre chute, plusieurs dizaines d'autres coureurs. Un seul n'a pas pu repartir, à ce moment-là, à savoir le coureur allemand Jasha Sutterlin, pensionnaire de la formation DSM, mais les blessures étaient également nombreuses, par ailleurs, chez de nombreux autres coureurs du peloton. Par conséquent, l'organisation du Tour de France a pris la décision de déposer une plainte à l'encontre de cette femme. C'est ce qu'avait confirmé, dans la soirée de ce samedi et auprès du Parisien, Pierre-Yves Thouault, directeur adjoint du Tour. Dans la foulée, ou presque, la gendarmerie en charge de cette enquête, a ensuite entrepris de diffuser un appel à témoins, afin de retrouver cette spectatrice totalement inconsciente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.