Les leaders français heureux de leur journée

Les leaders français heureux de leur journée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 06 juillet 2022 à 22h33

Après la cinquième étape, Romain Bardet est le premier Français au classement général du Tour, 18eme à 1'10" de Wout van Aert (et à 51" de Tadej Pogacar). David Gaudu est 20eme à 1'15", Guillaume Martin 39eme à 2'07".



David Gaudu (Groupama - FDJ) a parfaitement passé l'étape tant redoutée des pavés. Il était pourtant très stressé au départ, mais il explique s'être "bien senti dès le premier secteur" : "J'avais vraiment la bonne patte." En plus de saluer la qualité de son matériel, il rend également hommage à Stefan Küng : "Il m'a fait la trace et je suis resté au maximum dans sa roue. J'ai pu compter sur une super équipe, sans eux je n'en serais pas là." Guettant déjà toute décompression, il regrette simplement que le groupe de Wout Van Aert ait pu rentrer dans le final.

Romain Bardet (DSM), lui, a jugé cette étape "intéressante à courir" comme il le résume pour Cyclismactu.net : "On a fait du bon boulot, on était devant la plupart du temps. Les Jumbo - Visma ont roulé fort pour revenir, après la chute à 30 ou 40 km de l'arrivée dans laquelle on a été pris aussi. Mais à part le numéro de Tadej Pogacar, beaucoup de leaders étaient proches et les choses seront passionnantes." En attendant bien sûr vendredi et la première étape de montagne tant attendue, avec l'arrivée sur la Planche des Belles Filles.

Guillaume Martin (Cofidis), s'il est un peu plus loin au général, juge lui aussi sa journée comme "très bonne" après être arrivé avec ses deux coéquipiers Benjamin Thomas et Max Walscheid dans le premier peloton : "Je suis satisfait, je me suis accroché et j'ai pris les risques qu'il fallait. Il y a quatre ans, j'étais tombé et j'avais perdu cinq minutes... Donc je suis content. Il faut désormais récupérer." Là encore, en prévision bien évidemment de la montagne. Dès vendredi soir, les trois leaders tricolores en sauront eux aussi beaucoup plus sur ce qu'ils peuvent réellement espérer de ce Tour de France 2022. Même s'il restera encore plus de deux semaines de course...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.