Le profil de la 5eme étape

Le profil de la 5eme étape©Panoramic, Media365

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 30 juin 2021 à 09h00

À l'occasion de la 5eme étape du Tour de France, les coureurs parcourront seulement 27,2 kilomètres pour le premier contre-la-montre de cette édition. Après quatre étapes en Bretagne, le peloton découvrira cette fois-ci la Mayenne et les Pays de la Loire pour un chronomètre court et plat. 

Le voilà le fameux contre-la-montre en première semaine de course ! Il arrive lors de la 5eme étape de cette édition 2021, avec un parcours plat et long de 27,2 kilomètres. Pour la première fois dans ce Tour, les coureurs quitteront la Bretagne et vont découvrir les Pays de la Loire et son département de la Mayenne. Cela faisait depuis 2008 et l'étape autour de Cholet remportée par Kim Kirchen qu'un contre-la-montre n'avais plus été aussi long en première semaine du Tour. Au programme de ce chrono, un parcours très plat avec seulement 40 mètres de dénivelé au total, le tout sur une route sans danger sur les routes de la Mayenne. Les coureurs partiront de Changé pour rejoindre la ville de Laval, qui accueillera pour la deuxième fois une étape du Tour après 1999, quand Tom Steels s'était imposé. Cette étape va se dérouler dans la Grande Métropole de Laval. Les coureurs vont longer la rivière Mayenne et passer au-dessus de celle-ci lors du premier pointage intermédiaire, dans la ville de Saint-Jean-de-Mayenne, au 8eme kilomètre.


Déjà des écarts du côté des favoris ?

Ils vont ensuite continuer de découvrir les environs en longeant la ville de Louverné, puis rentreront dans la ville de Bonchamp-lès-Laval pour passer au second pointage intermédiaire, au kilomètre 17,2. Enfin, ils entameront les derniers kilomètres de l'étape dans les rues de Laval, où ils viendront terminer leur chrono devant l'espace Mayenne au nord de la ville. Un parcours aussi long en contre-la-montre va forcément créer des écarts entre les spécialistes et les moins aguerris sur cette discipline. Tadej Pogacar et Primoz Roglic (s'il est remis de sa chute de lundi) pourraient prendre une belle avance sur leurs concurrents directs avant même d'avoir attaqué les étapes de montagne. Comme toujours, c'est le dernier du classement général, Amund Jansen (BikeExchange) qui s'élancera en premier, à partir de 12h15, tandis que le maillot jaune Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) s'élancera en dernier, à 16h50. Il n'est pas impossible que certains coureurs soient gênés par la pluie, en fonction de leur heure de départ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.