Le profil de la 17eme étape

Le profil de la 17eme étape©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 14 juillet 2021 à 08h00

À l'occasion de la 17eme étape du Tour de France, les coureurs parcourront 178,4 kilomètres, entre Muret et Saint-Lary-Soulans, Col du Portet.



Le Tour repart au pied des Pyrénées pour les aborder différemment. Cette étape du 14 juillet est à double visage, avec une première partie très tranquille et plutôt plate dans le département de la Haute-Garonne, puis une seconde partie extrêmement relevée avec pas moins de trois cols dont une arrivée au sommet classée hors-catégorie. Pour la deuxième fois de son histoire, le Tour partira de Muret, la sous-préfecture de Haute-Garonne, qui avait accueilli le départ de la 13eme étape de l'édition 2015, remportée par Greg Van Avermaet. Cette première partie d'étape sera reposante pour les organismes avec 113 kilomètres de plat et un passage à Saint-Gaudens, ville d'arrivée de l'étape précédente. Les coureurs disputeront le sprint intermédiaire à Bagnères-de-Luçon, puis entameront la longue ascension de 13 kilomètres vers le col de Peyresourde avec ses 7 % de moyenne.

Du changement pour le classement général ?

Une fois entrés dans le département des Hautes-Pyrénées, les coureurs vont avoir affaire à du très lourd. C'est d'abord le col de Val Louron-Azet, avec ses 7,4 kilomètres à 8,3 % de moyenne, qui se dressera sur leur route 28 kilomètres avant la ligne d'arrivé. Après la descente vers Saint-Lary-Soulan, ils graviront le col du Portet et ses 16 kilomètres à 8,7 % de moyenne, qui devrait être déterminant dans ce final où les leaders pourront s'expliquer et des gros écarts pourraient être créés. Le départ est prévu à 12h10 et l'arrivée au col du Portet entre 16h49 et 17h24 selon le rythme de course des coureurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.