L'hommage de Marion Rousse à Julian Alaphilippe

L'hommage de Marion Rousse à Julian Alaphilippe©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le mardi 01 septembre 2020 à 22h55

Invitée de l'émission « C à vous » sur France 5, Marion Rousse a été questionnée sur les performances de Julian Alaphilippe. Même si ce dernier est son compagnon, la consultante de France TV tient à rester professionnelle.



Faire son travail de consultante sur France Télévisions alors que son compagnon dispute le Tour de France et se montre même plus que performant. C'est l'histoire de Marion Rousse, en couple avec Julian Alaphilippe depuis quelques temps désormais. Invitée sur le plateau de l'émission « C à vous » sur France 5, l'ancienne cycliste professionnelle a très vite retrouvé ses réflexes de consultante, au moment où on lui demandait ce qui lui plaisait chez Julian Alaphilippe : « Je pense que c'est son humilité, sa façon de courir. Son panache, comme vous l'avez dit. Et puis, le fait qu'il soit vraiment très simple. Il est toujours ouvert avec les gens. Il donne tellement d'amour à tout le monde que c'est un garçon qui n'est pas stéréotypé, comme on peut en voir certains. Il n'a pas forcément un discours qu'on lui demande de tenir et on aime sa façon de courir, tout simplement. Il donne tout sur le vélo. Il est habité par une force, une rage que peu d'autres personnes ont. C'est ce qui fait qu'on l'aime beaucoup. »

« Les gens s'en foutent de savoir que je suis la copine de Julian »

Marion Rousse, qui confirme être « toujours très pro », admet toutefois que commenter une course dans laquelle évolue et brille son compagnon n'est pas forcément facile tout le temps : « C'est difficile... Oui et non. Je ne vais pas non plus dire le contraire. Évidemment que dimanche (ndlr : Alaphilippe a remporté la deuxième étape et revêtu le maillot jaune), j'avais une émotion particulière. Surtout qu'il a dédié la victoire à son Papa qui est décédé, donc... On a vécu des moments un peu difficiles ces derniers mois. Donc, oui forcément, j'ai un peu plus d'émotions mais je suis professionnelle. Je pense que les gens, ils s'en foutent de savoir que je suis la copine de Julian. Je suis là pour faire mon travail, pour apporter le plus d'informations possibles aux gens et je prends mon métier vraiment très au sérieux. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.