Jumbo-Visma : Un directeur sportif de l'équipe exclu du Tour !

Jumbo-Visma : Un directeur sportif de l'équipe exclu du Tour !©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le jeudi 17 septembre 2020 à 21h40

Accusé d'« intimidation, injures, comportement incorrect » envers un membre de l'UCI, Merijn Zeeman, l'un des directeurs sportifs de la Jumbo-Visma, a été exclu du Tour de France.



Coup de tonnerre sur le Tour de France. En effet, ce jeudi soir, à l'issue de la 18eme étape de cette édition 2020, à La Roche-sur-Foron en Haute-Savoie, l'un des directeurs sportifs de la Jumbo-Visma, l'équipe qui domine outrageusement l'épreuve avec notamment la probable future victoire du Slovène Primoz Roglic, a été exclu par le jury des commissaires de la Grande Boucle. En cause, son comportement après l'arrivée, la veille, au sommet du col de la Loze. En effet, il est reproché à Merijn Zeeman d'avoir fait preuve d'« intimidation, injures, comportement incorrect » à l'encontre d'un membre de l'Union cycliste internationale (UCI), à l'occasion du traditionnel contrôle des vélos après la journée de course. Le Parisien rapporte d'ailleurs les propos d'un témoin de l'incident : « Il est vite devenu désagréable parce qu'il n'y avait pas de mécano présent. Il a insulté les commissaires. Mais ce qui est important de dire, c'est que le contrôle du vélo a quand même eu lieu. »

Des affaires qui ne vont pas améliorer l'image de la Jumbo-Visma

Outre une exclusion, le directeur sportif de l'équipe néerlandaise a été sanctionné d'une amende de 2000 francs suisses, soit environ 1860 euros. Âgé aujourd'hui de 41 ans, Merijn Zeeman est membre de la Jumbo-Visma depuis 2012. Autre membre de l'équipe, Wout Van Aert a également été sanctionné. En effet, le coureur belge a écopé de 10 seconde de pénalité au niveau du classement, pour « rétropoussée sur voiture ». Toutes ces affaires ne vont clairement pas arranger l'image de la Jumbo-Visma, régulièrement pointée du doigt depuis le départ de Nice. Ce mercredi, dans un entretien accordé à Ouest-France, le Français Romain Feillu, maillot jaune pendant une journée en 2008 et retiré des pelotons depuis l'an passé, ne s'était alors pas gêné pour faire part de ses gros doutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.