Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux : Girmay pourrait être aligné sur le Tour 2023

Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux : Girmay pourrait être aligné sur le Tour 2023©panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 09 juillet 2022 à 15h25

Le manager général de l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Jean-François Bourlart a confié qu'une participation de Biniam Girmay au Tour de France 2023 est envisagée.



Après le Giro cette année, Biniam Girmay va-t-il prochainement découvrir le Tour de France ? Vice-champion du monde espoirs l'an passé dans les Flandres puis premier coureur africain vainqueur d'une classique flandrienne à l'occasion de Gand-Wevelgem, le coureur érythréen a brillé sur les routes du Tour d'Italie avec la victoire à l'occasion de la 10eme étape avant un abandon ubuesque. Misant sur Alexander Kristoff pour les sprints mais également sur Louis Meintjes et Taco van der Hoorn pour chasser les victoires d'étapes, la formation Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux a opté pour ne pas aligner Biniam Girmay sur le Tour de France 2022. Toutefois, la donne pourrait changer à l'avenir. « On connaît ses qualités, on connaît les étapes du Tour, on voit comment Wout Van Aert ou Mathieu van der Poel peuvent tirer leur épingle du jeu dans pas mal d'étapes sur les Grands Tours », a confié au micro de la RTBF Jean-François Bourlart, manager général de la formation belge.

Bourlart a « beaucoup d'ambition » pour Girmay

Assurant que Biniam Girmay « a un peu le même profil que le Belge ou le Néerlandais mais en étant « un peu plus jeune », Jean-François Bourlart ne cache pas que les objectifs de l'Erythréen iront grandissants. Voyant dans le natif d'Asmara « un talent naturel aussi pour le sprint », le patron de l'équipe Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux l'assure, « on a beaucoup d'ambition avec lui ». Mais, avant de se concentrer sur les Grands Tours, et le Tour de France en particulier, Biniam Girmay devrait principalement être aligné sur les classiques du printemps, sur lesquelles il a déjà fait merveille cette année. « Il aime les pavés. Il les a découverts vraiment cette année au Grand Prix E3, et ensuite en remportant Gand-Wevelgem, a assuré Jean-François Bourlart. Je pense qu'il veut y revenir, et il veut revenir sur le Tour des Flandres, il veut découvrir toutes les grandes classiques aussi, donc je pense qu'on va bien s'amuser dans les années à venir avec lui. » S'il n'est pas sur les routes du Tour cette année, il faudra sans doute compter sur Biniam Girmay à l'avenir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.