Ineos : L'histoire, un hommage à Portal... Froome vise haut pour le Tour de France

Ineos : L'histoire, un hommage à Portal... Froome vise haut pour le Tour de France©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 28 avril 2020 à 11h30

Absent de l'édition 2019 en raison des conséquences de sa chute sur le Critérium du Dauphiné, Chris Froome aborde le Tour de France 2020 avec l'envie de gagner pour marquer l'histoire et rendre hommage à Nicolas Portal.

Chris Froome ne compte pas faire de la figuration sur le prochain Tour de France. Privé de l'édition 2019 de l'épreuve en raison des graves blessures consécutives à sa lourde chute lors du Critérium du Dauphiné, le coureur de la formation Ineos s'est longuement confié au quotidien L'Equipe et assure que sa motivation est grande. Et ce malgré les doutes liés à la crise sanitaire, qui pourrait perturber la bonne tenue de l'épreuve. « Depuis que j'ai eu ma chute, je ne suis concentré que sur une chose : être sur la ligne de départ du tour et je compte totalement y être, assure le quadruple vainqueur de la Grande Boucle. J'ai confiance dans le fait que le gouvernement et ASO ne feront pas prendre de risques aux coureurs, aux staffs, au public, donc je ne doute pas que toutes les précautions seront prises. » Un Grand Départ de Nice qui a été décalé de deux mois afin d'éviter autant que possible la crise sanitaire qui liée au Covid-19 et qui reste, à l'heure actuelle, la seule date confirmée pour le calendrier 2020 que l'UCI devrait dévoiler d'ici au 15 mai prochain.

Froome : « Un avantage d'avoir plus de temps pour me préparer »

N'ayant pas été très convaincant sur les routes de l'UAE Tour, Chris Froome ne veut pas se réjouir d'avoir deux mois de préparation supplémentaires avant l'échéance qu'est le Tour de France, où il devra faire face à Egan Bernal et Geraint Thomas au sein de la même équipe. « D'un point de vue personnel, c'est un avantage d'avoir plus de temps pour me préparer pour le Tour, pour revenir de blessure, mais ce n'est pas quelque chose que je vais célébrer, avec toutes les difficultés que les gens doivent affronter d'un point de vue de la santé, mais aussi économique », assure le Britannique. Mais, il ne s'en cache pas, cette période de repos et de préparation lui permet d'affiner sa forme avant le Tour de France. « Si je compare aux saisons précédentes et que je regarde où j'en étais en avril l'an passé, je dirai que je suis dans une situation similaire, donc c'est très encourageant pour moi, ajoute le quadruple vainqueur du Tour de France. Oui, évidemment, gagner le Tour reste mon objectif principal. » Une victoire dans le Tour de France en 2020 serait la cinquième pour Chris Froome. Le Britannique égalerait ainsi le record officiel en la matière détenu par Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain.

Froome : « Avoir gagné plus de Tours de France que n'importe qui »

Mais celui qui a également remporté la Vuelta et le Giro ne veut pas s'arrêter là. « Mon rêve, quand je prendrai ma retraite, serait d'avoir gagné plus de Tours de France que n'importe qui, assure le coureur de la formation Ineos. Ce serait le scenario rêvé mais je sais qu'il y a encore beaucoup de boulot pour que cela devienne réalité. On verra dans les prochaines années. » Mais ce Tour de France 2020 sera bien différent des autres pour Chris Froome et toute l'équipe Ineos. Décédé le 3 mars dernier d'un arrêt cardiaque, Nicolas Portal ne pourra plus être aux côtés de ses coureurs et, le natif de Nairobi l'assure, la course ne sera pas la même. « C'est un grand souci pour moi, j'ai gagné six de mes sept Grands Tours avec lui donc je n'arrive pas à me projeter sans lui, ajoute-t-il. Pour l'instant, on n'est pas encore entrés dans ce genre de discussions, savoir comment on allait faire. » Une nouvelle organisation qui devra toutefois attendre pour se mettre en place. « On attend déjà que je confinement se termine, mais ça sera un énorme manque pour l'équipe, quand les courses vont reprendre, assure Chris Froome. De mon point de vue, Nico est irremplaçable, personne ne peut prendre sa place. J'aimerais gagner un autre Tour de France pour lui. » Une motivation supplémentaire pour celui qui veut réécrire l'histoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.