Etape 6 : Le beau numéro de Lutsenko

Etape 6 : Le beau numéro de Lutsenko©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 16h48

Membre de l'échappée du jour, le champion du Kazakhstan Alexey Lutsenko a remporté en solitaire la 6eme étape du Tour de France, entre Le Teil et le Mont Aigoual. Les grands leaders se sont neutralisés, même si Julian Alaphilippe leur a repris une seconde.

Alors qu'il fêtera ses 28 ans lundi, Alexey Lutsenko s'est offert un magnifique cadeau d'anniversaire avec quatre jours d'avance : une première victoire d'étape sur le Tour de France ! Le Kazakh de l'équipe Astana, vainqueur d'une étape sur la Vuelta 2017, n'avait encore jamais triomphé sur le Tour de France dont c'est sa cinquième participation. Mais ce jeudi, il s'est offert une belle victoire en solitaire, lors d'une étape où les baroudeurs ont volé la vedette aux grands leaders, malgré l'ascension d'un col de 1ere catégorie à moins de 14 kilomètres de l'arrivée. Le champion du Kazakhstan était membre de l'échappée du jour, partie dès les premiers kilomètres. Autour de lui, des coureurs solides : Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick-Step), Nicolas Roche (Sunweb), Greg Van Avermaet (CCC), Jesus Herrada (Cofidis), Neilson Powless (EF Pro Cycling), Edvald Boasson Hagen (NTT) et Daniel Oss (Bora-Hansgrohe). Les huit hommes ont compté quasiment sept minutes d'avance au maximum, le champion olympique Greg Van Avermaet étant alors le maillot jaune virtuel (il pointait à 3'17 d'Adam Yates jeudi matin).

Lutsenko était le plus fort de l'échappée

Puis l'écart est redescendu à trois minutes aux abords du col de la Lusette, la dernière difficulté du jour, où l'échappée s'est disloquée. Powless, Van Avermaet, Lutsenko, Roche et Herrada ont accéléré, pendant que dans le peloton, Fabio Aru partait en « chasse-patates ». Seul Herrada est parvenu à suivre Lutsenko lorsqu'il a attaqué, et le Kazakh est ensuite passé seul en tête du col. L'homme fort de la journée n'a pas flanché lors des 14 derniers kilomètres, gérant parfaitement la montée (pas très difficile) du Mont Aigoual pour aller décrocher cette première victoire sur le Tour ! Restait à savoir si les grands leaders allaient s'attaquer derrière, mais cela n'a pas été le cas. Fabio Aru a finalement été rattrapé par le peloton, dont Julian Alaphilippe a réussi à s'extirper sur la fin pour aller grappiller une seconde. Toujours ça de pris pour l'ancien maillot jaune ! Adam Yates reste le leader après cette sixième étape. Vendredi, ce sont les sprinteurs qui sont attendus, entre Millau et Lavaur.



 CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2020
Classement de la 6eme étape (Le Teil - Mont Aigoual, 191km) - Jeudi 3 septembre 2020
1- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana) en 4h32'34
2- Jesus Herrada (ESP/Cofidis) à 55"
3- Greg Van Avermaet (BEL/CCC) à 2'15
4- Neilson Powless (USA/Education First) à 2'17
5- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) à 2'52
6- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 2'53
7- Michal Kwiatkowski (POL/Ineos Grenadiers) à 2'53
8- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 2'53
9- Richard Carapaz (COL/Ineos Grenadiers) à 2'53
10- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 2'53
...

 Classement général après 6 étapes (sur 21)

1- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 27h03'57
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 3″
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 7″
4- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 9″
5- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 13″
6- Tom Dumoulin (PBS/Jumbo-Visma) à 13″
7- Esteban Chaves (COL/Mitchelton-Scott) à 13″
8- Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic) à 13″
9- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 13″
10- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 13″
...

LA VIE DES MAILLOTS

 Maillot jaune : Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott)

Mercredi, le maillot jaune est arrivé sur ses épaules par hasard, grâce à la pénalité infligée à Julian Alaphilippe, mais le Britannique y a fait honneur tout au long des 191 kilomètres de la journée. Dixième de l'étape, sans jamais trembler, Adam Yates restera en jaune un jour de plus, et sans doute jusqu'aux Pyrénées.

 Maillot vert : Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step)

L'échappée de huit coureurs n'a laissé que des miettes aux sprinteurs au sprint intermédiaire du jour, mais Sam Bennett est tout de même allé prendre six points, contre seulement trois pour son rival Peter Sagan. L'Irlandais conserve son maillot vert, avec douze points d'avance sur le Slovaque. La journée de vendredi, annoncée propice aux sprinteurs, sera importante pour la suite de la lutte pour le maillot vert.

 Maillot à pois : Benoît Cosnefroy (FRA/AG2R-La Mondiale)

Nicolas Roche (deux fois) et Alexey Lutsenko (une fois) sont passés en tête des trois difficultés du jour, alors que le coureur français n'a pas pris le moindre point. Mais il avait suffisamment d'avance pour conserver son maillot à pois, avec désormais onze points d'avance sur Michael Gogl et douze sur Nicolas Roche.

 Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Malgré une crevaison dans la dernière montée, le Slovène est parvenu à revenir sans encombre dans le peloton et termine onzième de l'étape, avec les favoris. Il conserve donc son maillot blanc, avec six secondes d'avance sur Egan Bernal et quinze sur Enric Mas.

 Classement par équipes : EF Pro Cycling

La formation américaine conserve la tête du classement par équipes, grâce notamment à la 4eme place de Neilson Powless, à la 20eme de Sergio Higuita et à la 22eme de Rigoberto Uran. Education First compte 1'16 d'avance sur ses compatriotes de Trek-Segafredo et 1'29 sur les Néerlandais de Jumbo-Visma.

 Combatif du jour : Nicolas Roche (IRL/Sunweb)

Un deuxième Irlandais sur le podium ce jeudi ! Après Sam Bennett en vert, c'est Nicolas Roche qui a décroché le Prix de la Combativité. Membre de l'échappée du jour, le coureur de Sunweb est également passé en tête de deux cols, mais n'a pas pu suivre le rythme de Lutsenko dans le col de la Lusette.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.