Etape 5 : Vers un sprint en Ardèche ?

Etape 5 : Vers un sprint en Ardèche ?©Media365

Clément Pédron, publié le mercredi 02 septembre 2020 à 08h00

Après une grande arrivée en montée lundi sur les hauteurs d'Orcières-Merlette, les coureurs vont rallier Gap à Privas, lors d'une étape de 183 kilomètres en plaine.

Cette année, le Tour alterne entre journées calées pour les sprinteurs et étapes déterminantes ou du moins annonciatrices pour le classement général. Au lendemain d'un tracé qui a fait mal à tout le peloton, surtout après une arrivée en montée à Orcières-Merlette (7,1 km à 6,7%), l'heure est à la douceur ce mercredi entre les Hautes-Alpes, la Drôme et l'Ardèche. Au départ de Gap, qui est ville-étape du Tour pour la 26eme fois dans l'histoire de l'épreuve, les coureurs prendront la direction de Serres puis de l'Épine où ils disputeront un sprint intermédiaire. Deux difficultés sont annoncées mais elles paraissent relativement abordables : le Col de Serre Colon (434 m, 4eme catégorie, 4,4 km à 3,7%) et la Côte de Saint-Vincent-de-Barrès (258 m, 4eme catégorie, 2,7 km à 4,2%). L'arrivé de l'étape, longue de 183 km, se tiendra à Privas.


Un faux plat montant en guise de sprint

Sur les terres de Provence, où règnent l'olive ou le nougat à Montélimar, que parcourront les coureurs, l'étape sera possiblement sujette à un peu de retenue après l'étape de la veille, tout en sachant que le prochain repos n'est prévu que lundi. En conclusion de cette cinquième journée, un faux plat montant sur plusieurs kilomètres devrait satisfaire les vrais spécialistes du sprint, avec une arrivée prévue entre 17 h 18 et 17 h 41 selon la vitesse des coureurs. Les conditions météorologiques devraient être parfaites à l'arrivée en Ardèche avant une nouvelle étape pénible jeudi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.