Etape 5 : Van Aert était le plus fort, Alaphilippe perd son maillot !

Etape 5 : Van Aert était le plus fort, Alaphilippe perd son maillot !©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 02 septembre 2020 à 17h45

Le Belge Wout Van Aert a remporté au sprint la 5eme étape du Tour de France, à Privas. Une étape où il n'y a pas eu la moindre échappée ! Julian Alaphilippe a perdu son maillot jaune car il a écopé d'une pénalité pour avoir pris un bidon dans les 20 derniers kilomètres !



Entre l'étape arrivant mardi à Orcières-Merlette et celle arrivant jeudi au Mont Aigoual, les coureurs avaient droit à une étape « plate » ce mercredi, promise aux sprinteurs, et le scénario a été respecté, avec la victoire de Wout Van Aert lors du sprint final à Privas. Le Belge de l'armada Jumbo-Visma était le plus fort dans ce sprint en faux-plat montant, même s'il était sans équipier et même si Cees Bol, bien lancé par son équipe Sunweb, lui a donné un peu de fil à retordre. Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) n'ont quant à eux pas eu leur mot à dire sur ce sprint. Wout Van Aert, qui fêtera ses 26 ans pendant la troisième semaine du Tour, est l'homme en forme depuis la reprise de la saison, puisque c'est déjà sa cinquième victoire de l'été, après les Strade Bianche, Milan-Remo, la 1ere étape du Critérium du Dauphiné et le contre-la-montre des championnats de Belgique ! Cette victoire à Privas lui permet également d'effacer, un peu, son abandon de l'an passé, où il avait été victime d'une terrible chute lors du chrono de Pau.

Les Ineos ont tenté un coup de bordure

Et avant ce sprint ? Pas grand-chose... Pas la moindre échappée à se mettre sous la dent en tout cas. Même si une échappée dans ce genre d'étape a très peu de chances d'aller au bout, aucun coureur n'a tenté sa chance ! Kasper Asgreen (Deceuninck - Quick Step) a bien essayé d'accélérer au bout de trois kilomètres, mais il a immédiatement été pris en chasse par Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), qui n'a pas collaboré, et l'échappée a donc été tuée dans l'œuf. Il ne s'est ensuite rien passé pendant 165 kilomètres, personne ne souhaitant « montrer le maillot » sur les routes de la Drôme et de l'Ardèche. Toutefois, dans les dix derniers kilomètres, les Ineos Grenadiers, Egan Bernal en tête, ont tenté un « coup de bordure », ce qui a provoqué un petit vent de panique dans le peloton, mais au final aucun grand leader n'a perdu de temps (Dan Martin et Ilnur Zakarin ont tout de même perdu 4'50).

Alaphilippe pénalisé, Yates en jaune !

Sam Bennett (Deceuninck - Quick Step) a remporté le sprint intermédiaire et Benoit Cosnefroy (AG2R-La Mondiale) les points de la montagne lors de cette journée bien tranquille, hormis pour Sepp Kuss (Jumbo-Visma), victime d'une chute à 35km de l'arrivée, et pour Richard Carapaz (Inoes Grenadier), victime d'une crevaison à 22km de Privas, qui ont dû s'arracher pour revenir dans le peloton. Finalement, le coup de tonnerre de la journée est arrivé après l'étape, avec l'annonce de la pénalité de 20 secondes infligée à Julian Alaphilippe pour avoir pris un bidon à 17 kilomètres de l'arrivée auprès d'un assistant de son équipe alors que tout ravitaillement est interdit dans les 20 derniers kilomètres ! C'est donc Adam Yates (Mitchelton-Scott) qui endosse le maillot jaune ! Parviendra -t-il à le conserver jeudi avec la montée du Col de la Lusette (1ere catégorie) avant l'arrivée finale au Mont Aigoual. Cela pourrait ressembler à l'étape de mardi. Pour un nouveau coup de force des Jumbo-Visma et de Primoz Roglic ?



 CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2020
Classement de la 5eme étape (Gap - Privas, 183km) - Mercredi 2 septembre 2020
1- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) en 4h21'22
2- Cess Bol (PBS/Sunweb) mt
3- Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step) mt
4- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) mt
5- Jasper Stuyven (BEL/Trek-Segafredo) mt
6- Luka Mezgec (SLQ/Mitchelton-Scott) mt
7- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels - Vital Concept) mt
8- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) mt
9- Clément Venturini (FRA/AG2R-La Mondiale) mt
10- Hugo Hofstetter (FRA/Israel Start-Up Nation) mt

 Classement général après 5 étapes (sur 21)

1- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) en 22h28'33
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 3"
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 7"
4- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 9"
5- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 13"
6- Tom Dumoulin (PBS/Jumbo-Visma) à 13"
7- Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic) à 13"
8- Esteban Chaves (COL/Mitchelton-Scott) à 13"
9- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 13"
10- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 13"
...

LA VIE DES MAILLOTS

 Maillot jaune : Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott)

Le Britannique n'espérait sans doute pas récupérer le maillot jaune de cette façon, mais c'est alors qu'il allait prendre sa douche, dans le bus de Mitchelton-Scott, après avoir fini 17eme de l'étape, que le Britannique a appris qu'il était le nouveau leader du Tour de France suite à la pénalité de Julian Alaphilippe. A 28 ans, pour sa cinquième participation, c'est la première fois qu'Adam Yates (meilleur jeune en 2016) endosse le prestigieux maillot.

 Maillot vert : Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step)

Changement de maillot également du côté du classement par points ! Peter Sagan a perdu son maillot vert, au profit de Sam Bennett. Le coureur irlandais, coéquipier de Julian Alaphilippe, a d'abord remporté le sprint intermédiaire, avant de terminer troisième de l'étape, juste devant le Slovaque. Cela lui suffit à endosser le maillot vert, avec 9 points d'avance sur Peter Sagan et 30 sur Alexander Kristoff.

 Maillot à pois : Benoît Cosnefroy (FRA/AG2R-La Mondiale)

Avant même le départ de cette étape sans la moindre échappée, le coureur français était assuré de garder son maillot à pois. Mais il est tout de même allé chercher les deux points attribués ce mercredi, lors des deux côtes de 4eme catégorie au programme, remerciant même le peloton de l'avoir laissé seul aller chercher les points. Il a désormais onze points d'avance sur Michael Gogl et treize sur Primoz Roglic.

 Maillot blanc : Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates)

Vingt-cinquième de l'étape, le Slovène a vécu une étape tranquille et conserve son maillot de meilleur jeune, avec six secondes d'avance sur Egan Bernal et quinze sur Enric Mas.

 Classement par équipes : EF Pro Cycling

Avec Rigoberto Uran 33eme, Sergio Higuita 51eme et Hugh Carthy 52eme à Privas, l'équipe américaine Education First n'a pas brillé lors de cette étape plate, même si cinq de ses coureurs ont terminé dans le même temps que Wout Van Aert. Mais ce n'est pas au sprint qu'on attend l'équipe au maillot rose. Elle reste tout de même en tête du classement par équipes.

 Combatif du jour : Wouter Poels (PBS/Bahrain-McLaren)

Puisqu'aucune échappée ne s'est déroulée pendant cette étape (une première depuis 2008 !), les cinq jurés du Prix de la combativité ont décidé de récompenser Wouter Poels. Victime d'une fracture d'une côte lors de la première étape samedi dernier à Nice, le Néerlandais est longtemps resté en queue de peloton et a fini à 7'04 de Wout Van Aert. Pas dit qu'il soit d'une grande utilité pour son leader Mikel Landa jeudi sur le Mont Aigoual... Mais au moins, il aura le dossard rouge dans le dos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.