Etape 5 : Alaphilippe sanctionné, que dit le règlement du Tour ?

Etape 5 : Alaphilippe sanctionné, que dit le règlement du Tour ?©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le mercredi 02 septembre 2020 à 20h00

A l'issue de la 5eme étape du Tour de France, Julian Alaphilippe, sanctionné pour une prise de bidon dans les 20 derniers kilomètres, a perdu son maillot jaune, après avoir reçu une pénalité de 20 secondes. Mais que disent les règlements à ce sujet ?

Cette 5eme étape du Tour de France, remportée par Wout Van Aert à Privas, aurait dû rapidement tomber aux oubliettes. Pourtant, un événement, extrêmement rare dans l'histoire de la Grande Boucle, a fait qu'on devrait s'en souvenir encore pendant un certain temps. En effet, maillot jaune depuis dimanche et amené à le rester après cette journée de mercredi, Julian Alaphilippe a appris, à l'arrivée, qu'il avait finalement perdu sa tunique, au profit du Britannique Adam Yates, après avoir été sanctionné par les commissaires, pour ravitaillement non autorisé. Une pénalité de 20 secondes consécutive à une prise de bidon dans les 20 derniers kilomètres, ce qui est strictement interdit si l'on réfère au règlement de la prestigieuse course cycliste. En effet, selon ce dernier, « le ravitaillement permanent est autorisé à partir du panneau situé près du 30eme kilomètre et jusqu'au panneau annonçant la fin du ravitaillement à 20 kilomètres de l'arrivée. » Le règlement général de l'UCI précise, quant à lui, qu'un « ravitaillement non autorisé » dans les 20 derniers kilomètres entraîne alors « 20 secondes de pénalité » au coureur impliqué.


« Aller rechercher le maillot ? On verra bien... »

Sur les images télévisées prises depuis l'un des hélicoptères, on voit clairement le Français, désormais 16eme au général, récupérer un bidon tendu par l'un des membres de son équipe Deceuninck-Quick Step, présent sur le bord de la route, alors que l'on se trouvait déjà à 17 kilomètres de l'arrivée. Alors que les différents podiums tardaient à se mettre en place, c'est à ce moment-là que l'on a donc appris la nouvelle. Pour le principal intéressé, ce fut d'ailleurs plus ou moins la même chose. A ce moment-là en interview sur France Télévisions, Julian Alaphilippe a ainsi notamment déclaré, dans des propos rapportés par le site internet officiel du Tour de France : « C'est la décision du jury, c'est comme ça, je ne peux rien y faire. Je n'ai pas du tout eu conscience de faire une faute. C'était une étape très longue et ennuyeuse, avec un final très nerveux. On a essayé de rester concentré pour garder le maillot et gagner l'étape avec Sam (Bennett), qui lui récupère le maillot vert, ce qui est une bonne nouvelle [...] Il n'y a pas de souci. Demain (ndlr : jeudi), je vais me relever et on n'en parlera plus. Aller rechercher le maillot ? On verra bien... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.