Etape 19 : Une étape accidentée avant La Planche

Etape 19 : Une étape accidentée avant La Planche©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le vendredi 18 septembre 2020 à 08h00

Après deux jours d'efforts intensifs, c'est une vraie étape beaucoup plus calme qui attend les coureurs dans le Jura.

Les organisateurs l'avaient prédit, ils n'ont pas été déçus. En plaçant le Col de la Loze après celui de la Madeleine mercredi, il était quasiment certain qu'un écrémage naturel se serait produit. Le premier en a fait sauter plus d'un... Mais au vu de l'étape de jeudi, on peut se demander si le Tour n'a tout simplement pas eu envie d'éliminer tout le monde ou presque tant les difficultés étaient nombreuses et piégeuses. Alors, en ce dernier vendredi de course, c'est un vendredi saint qui s'annonce pour l'ensemble du peloton. Fatigués, éreintés par plusieurs journées de souffrance pour certains à l'image de Bryan Coquard par exemple, l'étape du jour, au départ de Bourg-en-Bresse sonne comme la récréation. Les baroudeurs pourront d'ailleurs s'amuser sur ce tracé plat de 166,5 km où une seule difficulté est annoncée : la Côte de Château-Chalon (466m, 4eme catégorie, 4,3 km à 4,7%).


Concentration pour le contre-la-montre de samedi

Un sprint au kilomètre 117 du côté de Mournans sera l'occasion d'animer la course avant une arrivée dans la cité de Champagnole, qui avait accueilli un départ d'étape en 1964. Cette fois, ce sera un final où les spécialistes de l'exercice pourront une nouvelle fois s'exprimer, si tant est que cela soit possible. Les favoris du classement général, Primoz Roglic en tête, ne devraient pas être en difficulté sur ce parcours, à deux jours de la grande arrivée à Paris. Cependant, ils auront tous en tête la dernière explication à La Planche des Belles Filles lors du contre-la-montre du samedi avant de regagner les Champs-Élysées. Le peloton est attendu ce vendredi entre 17h27 et 17h48.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.