Etape 11 : Ewan de justesse, Sagan déclassé

Etape 11 : Ewan de justesse, Sagan déclassé©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 09 septembre 2020 à 17h50

Caleb Ewan (Lotto-Soudal) a remporté au sprint sa deuxième étape sur le Tour de France 2020, à Poitiers. L'Australien a devancé Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma). Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), qui avait terminé deuxième, a été déclassé.



Avec une ligne droite finale de 1,5km, il était acquis que la victoire se jouerait au sprint ce mercredi à Poitiers, après une 11eme étape quasi-plate. Et c'est effectivement ce qu'il s'est passé, avec la victoire de Caleb Ewan. L'Australien de Lotto-Soudal s'est montré le plus fort dans un sprint magistral à quatre, pour aller s'offrir sa deuxième victoire d'étape sur le Tour de France, après celle de Sisteron. Ewan a devancé de quelques centimètre Peter Sagan, Sam Bennett et Wout Van Aert, les quatre meilleurs sprinteurs du peloton sur ce Tour de France. Mais une incertitude a longtemps plané sur Sagan, qui a donné un petit coup de tête à Van Aert en plein sprint. Finalement, 25 minutes après l'arrivée, les commissaires ont décidé de déclasser le Slovaque, coupable selon eux d'un geste dangereux. En attendant, c'est bien Caleb Ewan qui lève les bras sur le Tour pour la cinquième fois en deux participations et qui remporte sa septième victoire de la saison.

Ladagnous a passé la journée en tête

Pour le reste, cette étape a été on ne peut plus classique, et bien moins agitée que mardi. Matthieu Ladagnous (Groupama-FDJ) s'est offert plusieurs heures à l'avant de la course, en étant le seul échappé du 1er au 124eme kilomètre. Le Palois a compté jusqu'à trois minutes d'avance, mais seul, il avait très peu de chance d'aller au bout, au vu du travail effectué par les Deceuninck-Quick Step à l'avant du peloton pour le maillot vert Sam Bennett. Derrière, Naesen, Stuyven, Gogl, Küng, Pöstlberger et Van Asbroeck ont bien tenté de partir en chasse-patates, mais ils ont été rattrapés au bout de dix kilomètres. A cinq kilomètres de l'arrivée, Asgreen, Jungels et Pöstlberger ont tenté leur chance à leur tour, mais il n'y avait rien à faire pour éviter une arrivée au sprint lors de cette 11eme étape qui a vu Mühlberger (malade) et I.Izagirre (chute) abandonner. Primoz Roglic est tranquillement resté dans le peloton et reste en jaune, avant l'étape de jeudi, qui rendra hommage à Raymond Poulidor et Jacques Chirac. Une côte de 2eme catégorie, une côte de 3eme catégorie et deux côtes de 4eme catégorie seront au menu de la plus longue étape du Tour 2020.

 CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2020
Classement de la 11eme étape (Châtelaillon-Plage - Poitiers, 167,5km) - Mercredi 9 septembre 2020
1- Caleb Ewan (AUS/Lotto-Soudal) en 4h00'01
2- Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) mt
3- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) mt
4- Bryan Coquard (FRA/B&B Hotels - Vital Concept) mt
5- Clément Venturini (FRA/AG2R-La Mondiale) mt
6- Mads Petersen (DAN/Trek-Segafredo ) mt
7- Luka Mezgec (SLO/Mitchelton-Scott) mt
8- Hugo Hofstetter (FRA/Israel Start-Up Nation) mt
9- Oliver Naesen (BEL/AG2R-La Mondiale) mt
10- Ryan Gibbons (AFS/NTT) mt
...

 Classement général après 11 étapes (sur 21)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 46h15'24
2- Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers) à 21″
3- Guillaume Martin (FRA/Cofidis) à 28″
4- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 30″
5- Nairo Quintana (COL/Arkéa-Samsic) à 32″
6- Rigoberto Uran (COL/EF) à 32″
7- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) à 44"
8- Adam Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 1'02
9- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 1'15
10- Mikel Landa (ESP/Bahrain-McLaren) à 1'42
...

LA VIE DES MAILLOTS

 Maillot jaune : Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma)

Nouvelle journée sans embûche pour le Slovène, qui a tranquillement terminé 32eme de l'étape, au coeur du peloton, juste devant son rival Egan Bernal. A mi-Tour de France, tout roule pour le leader de Jumbo-Visma !

 Maillot vert : Sam Bennett (IRL/Deceuninck-Quick Step)

C'était une journée importante pour l'Irlandais et il l'a plutôt très bien gérée. Deuxième du sprint intermédiaire derrière l'échappé Matthieu Ladagnous, Bennett a alors pris quatre points de plus que son rival Peter Sagan. Et si lors du sprint final il a été devancé par Caleb Ewan et par le Slovaque, le déclassement de Sagan lui offre le jackpot. Bennett compte désormais 68 points d'avance sur Sagan ! Mais le Slovaque passe bien mieux la montagne que l'Irlandais...

 Maillot à pois : Benoît Cosnefroy (FRA/AG2R-La Mondiale)

L'échappé Matthieu Ladagnous a pris le seul point en jeu lors de cette étape, et Benoit Cosnefroy conserve donc son maillot à pois, avec cinq points de plus que son coéquipier Nans Peters. De nombreux points seront en jeu jeudi. Pour une bataille inter-AG2R-La Mondiale ?

 Maillot blanc : Egan Bernal (COL/Ineos Grenadiers)

Aucun problème pour le tenant du titre, arrivé 33eme de l'étape, juste derrière Primoz Roglic. Il attend désormais que le relief s'élève pour enfin pouvoir s'exprimer.

 Classement par équipes : Movistar

Si c'est Mitchelton-Scott (avec Mezgec 7eme, Impey 19eme et Yates 24eme) qui a terminé meilleure équipe de cette étape, Movistar conserve la tête du classement général (Valverde 35eme, Soler 44eme, Mas 58eme ce mercredi).

 Combatif du jour : Matthieu Ladagnous (FRA/Groupama-FDJ)

Groupama-FDJ n'ayant plus rien à jouer au classement général suite à la blessure de Thibaut Pinot ni au sprint en l'absence d'Arnaud Démare, les coureurs de l'équipe française tentent de se glisser dans des échappées, et au lendemain de Stefan Küng, c'est Matthieu Ladagnous qui a reçu le Prix de la Combativité, après avoir passé 124 kilomètres seul en tête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.