Etape 10 : Une étape entre deux îles

Etape 10 : Une étape entre deux îles©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le mardi 08 septembre 2020 à 08h00

Après un premier repos bien mérité, le peloton reprend le cours de ce Tour, avec une étape reliant ce mardi, l'île d'Oléron à l'île de Ré. Une grande première dans l'histoire de la Grande Boucle.

Cette première semaine du Tour a dressé quelques tendances, mis les favoris sur orbite ou durement douché certains espoirs parmi le peloton. Au lendemain d'un week-end pyrénéen qui a laissé quelques traces dans les organismes, très certainement dans certaines têtes aussi, et d'un repos bien mérité lundi, ce mardi est jour de reprise.


Mais, que les coureurs se rassurent, l'étape du jour ressemble davantage à une ballade iodée de 168,5 km qu'à une nouvelle journée de souffrance. Pour la première fois dans l'histoire du Tour de France, les points de départ et d'arrivée se trouvent sur deux îles différentes, entre le Château-d'Oléron et Saint-Martin-de-Ré, où le vent restera la principale et la seule difficulté de cette 10eme journée de course. Attention donc aux bordures qui pourraient jouer les trouble-fêtes dans ce parcours en apparence tranquille.

Près de trois kilomètres de pont

Sur ce tracé complètement plat, un sprint intermédiaire est prévu à Châtelaillon-Plage avant l'entrée dans la commune d'Angoulins, de La Rochelle puis le passage sur le pont de près de 3 kilomètres pour gagner Saint-Martin-De-Ré, parmi les marais. Une arrivée au sprint est fortement pressentie et les coureurs sont attendus entre 17 h 20 et 17 h 40. Hormis le vent, les conditions météorologiques, avec un soleil radieux et une température douce, devraient magnifier le décor de carte postale que nous offre cette étape du Tour de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.